Rodez Aveyron Football

Football : Ça bouge chez les Rafettes !

  • Nicolas Bach accueillera de nombreux nouveaux visages la saison prochaine.
    Nicolas Bach accueillera de nombreux nouveaux visages la saison prochaine. Repro CP / Repro CP
Publié le / Modifié le S'abonner

Transferts. Alors qu’elles préparent leur cinquième saison consécutive dans l’élite du football féminin, les Ruthénoises viennent d’accueillir quatre nouvelles joueuses, en plus du retour de Charlène Farrugia.

Si du côté des garçons, le mercato est plus que calme, chez les filles, ça bouge ! Nicolas Bach et son staff devront en effet composer avec un effectif fort renouvelé pour la cinquième saison des Rafettes au plus haut niveau.

Outre le retour de l’attaquant Charlène Farrugia après un détour d’une saison à Guingamp, Rodez vient d’enregistrer quatre arrivées. Présentation.

Marine Lespinasse, défenseur, Claix (Division 2)

À 24 ans, Marine Lespinasse découvrira la Division 1 sous les couleurs de Rodez la saison prochaine. Car jusqu’alors, la défenseur évoluait à l’échelon du dessous avec Nivolas-Vermelle puis Claix cette saison. Originaire de l’Ile-de-France, elle devrait, malgré son inexpérience, acquérir rapidement du temps de jeu en Aveyron après les départs des défenseurs Séverine Cabec et Manon Guitard [CIT](lire par ailleurs).

Clara Noiran, milieu, Toulouse (Division 2)

Toute jeune (17 ans) milieu de terrain, qui peut également jouer devant, Clara Noiran promet... énormément! Car, pour preuve, elle a terminé cette saison deuxième meilleure buteuse de Toulouse, en Division 2, avec pas moins de 10 réalisations. Passée par l’équipe de France des moins de 17 ans, elle poursuivra son apprentissage en Division 1 et à Rodez.

Stéphanie De Revière, milieu, Montpellier (Division 1)

À 26 ans, Stéphanie De Revière viendra chercher un second souffle du côté de Rodez la saison prochaine. Car, la milieu de terrain sort d’une saison blanche (un seul petit match joué) avec Montpellier en D1. Elle évoluait dans le club héraultais depuis 2010 et avait acquis beaucoup de temps de jeu (52 rencontres en trois saisons) sous les ordres de l’ex-coach du MHSC, Sarah M’Barek. Nicolas Bach parviendra-t-il à la relancer?

Fanny Hoarau, latéral, Vendenheim (Division 2)

À seulement 19 printemps, Fanny Hoarau-aucun lien de parenté avec Guillaume malgré les mêmes origines réunionnaises-, a déjà un joli parcours dans le football féminin. Car s’il y a deux saisons, alors qu’elle n’était même pas majeure, elle découvrait la D1 en étant titularisé à 18 reprises avec Vendenheim. Désormais internationaleU20, elle quitte l’Alsace, où elle était encore en D2 cette saison, pour Rodez. Et devrait succéder à Manon Guitard sur un couloir de la défense.

Centre Presse Aveyron
Voir les commentaires
Réagir