Les bons plans de randonnée en Aveyron

  • Les bons plans de randonnée en Aveyron
    Les bons plans de randonnée en Aveyron José A. Torres
Publié le , mis à jour

Huit chemins de randonnées à travers l'Aveyron pour découvrir les paysages du département.

De l'Aubrac au Larzac, de la vallée du Lot aux Gorges du Tarn, en passant par le Ségala, le Vallon ou le Lévézou, de nombreux sentiers de randonnées sillonnent l'Aveyron. Un bon moyen de (re)découvrir le territoire et ses paysages, grâce à une activité fortement pratiquée dans le département. Avec plus de 3240 licenciés auprès de 64 associations, l'Aveyron détient le record national de randonneurs par habitants (12 pour 1000). Alors pour mieux vous faire marcher, huit responsables de club livrent leur meilleur plan rando.

Le bon plan de Louis Dol, président de Rand'Olt, à Saint-Geniez-d'Olt : "Il y a un petit circuit bien sympathique sur le Larzac. Il n'est pas énormément réputé, mais commence à être de plus en plus connu. On avance à travers les Canalettes, des sillons qui peuvent faire 80 centimètres de large, creusés par l'eau dans des parois rocheuses et envahies maintenant par la végétation. Le départ de la randonnée se situe à la limite des communes Nant et La Cavalerie, près de la ferme les Egalières." Niveau facile. Longueur : 3 kilomètres. Durée : 45 à 60 minutes. Dénivelé positif : 100 mètres.

Le bon plan d'Elisabeth Sauveplane, présidente de la Spirale, à Onet-le-Château : "La randonnée la Vinzelle a son départ à Grand-Vabre. On se gare devant le pont et on part pour un chemin assez raide dans les bois. A la fin de cette ascension, on arrive au hameau de Vinzelle. Il y a une vue magnifique sur la vallée du Lot et ses très beaux paysages. On ne monte pas pour rien ! " Niveau confirmé. Longueur : 9 kilomètres. Durée : 3 heures. Dénivelé positif : 365 mètres.

Le bon plan de Jean-Guy Delzescaux, président de Lo Caminaïre, à Villefranche-de-Rouergue : "J'apprécie particulièrement une randonnée dans les environs de Conques, qui part du moulin de Sanhes, à Saint-Cyprien. Ce parcours permet de traverser une région agréable et surtout de sortir du chemin de Grande randonnée. On remonte les contre-forts de la vallée pour arriver au-dessus de Conques, avec une belle vue, avant de poursuivre jusqu'au village. Et puis, quasiment tout le parcours se fait sur sentier, il y a très peu de route." Niveau confirmé. Longueur : 18 kilomètres. Durée : 5 heures. Dénivelé positif : 370 mètres.

Le bon plan de Fabienne Montheil, trésorière des Randonneurs de la Viadère, à Sainte-Geneviève-sur-Argence : "A partir du centre-bourg de Saint-Chély-d'Aubrac, il y a une randonnée que l'on refait tous les ans avec le club. On monte vers le village Aubrac, via le chemin de Saint-Jacques-de-Compostelle, que l'on remonte en sens inverse. C'est amusant de croiser les pélerins ! On passe ensuite au-dessus du hameau Enfrux, point culminant, avant de revenir vers Saint-Chély. Les chemins sont très beaux, mais ce qui est intéressant, c'est qu'on peut faire cette randonnée à différents moments l'année et que l'on y trouvera toujours de l'intérêt à découvrir les paysages variés." Niveau difficile. longueur : 20 kilomètres. Durée : 5 heures. Dénivelé positif : 320 mètres.

Le bon plan de Gilbert Vigneron, président de Rando entre Lot et Truyères, à Entraygues : "Je conseille une randonnée qui part du Fel. On traverse le village, puis on poursuit vers Crestres, le long d'un chemin qui offre de beau panoramas sur la vallée du Lot et les vignobles. Le chemin est dégagé et domine la vallée." Niveau facile. Longueur : 8,5 killomètres. Durée : 3 heures. Dénivelé positif : 150 mètres.

Le bon plan de Marc Boutroue, président de la section randonnée du Club sportif et artistique du Larzac, à La Cavalerie : "Depuis Alrance, un chemin de randonnée permet de découvrir les hauteurs de Villefranche-de-Panat. Elle peut s'effectuer en famille, en une après-midi. On traverse des prés et des chênaies magnifiques, puis on monte vers la tour de Peyrebrune, un donjon médiéval que l'on peut visiter et d'où il y a une très belle vue sur le lac. Je conseille de faire ce parcours à l'automne, afin de profiter des belles couleurs de cette saison." Niveau : facile. Longueur : 9 kilomètres. Durée : 2 heures 30 minutes. Dénivelé positif : 230 mètres.

Le bon plan de Claudie Regnès, secrétaire des Randonneurs du Vabrais, à Vabres-l'Abbaye : "Il y a une randonnée qui vaut le détour dans les environs de Vabres-l'Abbaye. Le départ se fait du village, puis on traverse les bois communaux, le rougier de Camarès, on passe à proximité du château de Montaigut et on profite de nombreux points de vue sur la vallée du Dourdou." Niveau : facile. Longueur : 15 kilomètres. Durée : 6 heures. Dénivelé positif : 295 mètres.

Le bon plan d'Eliane Bec, présidente de Lou Cami Ferrat, à Curan : "Je recommande un itinéraire autour de Curan, qui fait parti des grands tours des monts du lac du Lévézou. Le départ se fait place du château d'eau à Curan, puis on emprunte des petits chemins anciens pour descendre jusqu'à la rivière le Vioulou, via Sallèles. On traverse ensuite le hameau Trébon-haut, on monte vers Viarouge, d'où il y a un beau point de vue sur le lac de Pareloup. On remonte vers Curan en passant par les Bédettes et le moulin de La Resse." Niveau : confirmé. Longueur : 13,5 kilomètres. Durée : 3 heures 30 minutes. Dénivelé positif : 210 mètres.

Centre Presse Aveyron
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?