People

Sur la route des vacances, la sécurité avant tout

Abonnés
  • En route pour les vacances ? Pensez à faire des pauses toutes les 2 heures ! ©Phovoir
    En route pour les vacances ? Pensez à faire des pauses toutes les 2 heures ! ©Phovoir destinationsante.com / destinationsante.com
Publié le / Modifié le S'abonner

En route pour les vacances ? Pensez à faire des pauses toutes les 2 heures ! ©Phovoir

Le jour du départ en vacances approche. Toute la famille est impatiente d’arriver à destination. Mais avant cela, pour que votre trajet se déroule dans les meilleures conditions, soyez intransigeant sur la sécurité et suivez ces conseils pour le confort de tous.

Tout d’abord, avant de prendre le volant, REPOSEZ-VOUS. « Toute privation de sommeil, même minime augmente le risque de somnolence au volant », rappelle l’association Prévention routière. En matière d’alimentation, misez sur la légèreté. « Avant de partir et lors de la pause-déjeuner, préférez les aliments protéinés (jambon, viande froide, œufs durs) et fuyez les graisses ou les sucreries (saucisson, viandes en sauces, barres chocolatées) » En effet, tout ce qui est difficile à digérer favorise la baisse de la vigilance. Sur le trajet, buvez très régulièrement de l’eau pour vous hydrater. Surtout s’il fait chaud. Proposez-en aussi à tous les passagers et surtout aux enfants.

En voiture, tout le monde boucle sa ceinture, à l’avant comme à l’arrière. « C’est non négociable ! » insiste l’association. « Vérifiez régulièrement que vos enfants restent bien attachés. Et pas question de passer le bras au-dessus de la ceinture. » Pensez également à activer la sécurité enfant pour verrouiller les portes arrières.

Pauses impératives

Pour garder votre attention à son maximum, arrêtez-vous toutes les 2 heures environ. Descendez de voiture et profitez-en pour vous dégourdir les jambes, boire de l’eau… Si vous sentez le sommeil venir (troubles visuels, bâillements, raideur de la nuque, irritabilité, lenteur des réactions…), n’attendez pas pour faire une pause. Si vous ne pouvez pas passer le volant à un autre conducteur, prenez le temps de dormir au calme, ne serait-ce que 15 à 20 minutes. Le café ou un « bol d’air » ne suffiraient pas à vous « réveiller ».

Conducteur responsable et « sécurité passive »

Sur la route, vous passerez très souvent près de panneaux de signalisation. Même à faible vitesse, un impact sur ces équipements de la route peut être fatal. Pour réduire la gravité de ces accidents, des entreprises ont développé des solutions dites à sécurité passive. Il s’agit de l’ensemble des éléments, qui, par leur présence ou leur fonctionnement, peuvent minimiser la gravité d’un accident. Ces supports possèdent des caractéristiques qui leur permettent de céder sous un impact violent. Un moyen de réduire le nombre de tués sur les routes. Pour autant, malgré ces supports, une sortie de route peut avoir des conséquences graves. Restez donc très vigilant à tout moment lorsque vous conduisez. Bonne route !

Recherche contre le cancer : l’union fait la force

Source : PeopleLooks

destinationsante.com
Voir les commentaires
Réagir