Stade Rodez Aveyron

Face à Lannemezan, le SRA et Lotu Aiuta marquent les esprits

  • Face à Lannemezan, le SRA et Lotu Aiuta marquent les esprits
    Face à Lannemezan, le SRA et Lotu Aiuta marquent les esprits
  • Auteur de trois des quatre essais ruthénois, le Samoan Lotu Aiuta, arrivé de Bourg-en-Bresse cet été, a marqué les esprits.
    Auteur de trois des quatre essais ruthénois, le Samoan Lotu Aiuta, arrivé de Bourg-en-Bresse cet été, a marqué les esprits. Jean-Louis Bories / Jean-Louis Bories
Publié le / Modifié le S'abonner

Amical. Bien plus mordants et engagés que face à Valence-d’Agen dimanche dernier, les Ruthénois ont dominé dans les grandes largeurs une formation de Lannemezan prise à la gorge dès les premières minutes, dimanche au stade Paul-Lignon. L’arrière Aiuta a inscrit trois des quatre essais. 

Il a beau dire Patrick Furet, il y a des amicaux qui en disent plus que d’autres. Si celui de dimanche dernier face à Valence-d’Agen (défaite 21-14) avait donné un aperçu du travail à fournir; celui  de dimanche face à Lannemezan, au-delà de l’ampleur du score, a lui rappelé que ce Stade Rodez Aveyron, lorsqu’il met les ingrédients, s’avance vers la saison 2014-15 avec de solides arguments.

Mais il ne valait mieux pas être en retard pour voir cette remise en marche. Car les Ruthénois ont d’entrée mis le bleu de chauffe et la tête des Haut-Pyrénéens sous l’eau. L’entraîneur aveyronnais avait réclamé "de la combativité, de l’engagement, de l’investissement", il n’a pas dû être déçu. Deux minutes de jeu et Lotu Aiuta était trouvé en coin pour un essai tranquille. Cinq minutes après et l’ex-arrière de Bourg-en-Bresse (Pro D2), arrivé cet été, concrétisait une longue séquence «sang et or», faisant admirer ses jambes de feu. 

Lotu Aiuta, l’«extraterrestre»

Mais ce n’était qu’un aperçu. Mis sous l’éteignoir par le travail des avants ruthénois et un jeu de mouvement retrouvé, les Lannemezanais ne pouvaient en effet que s’incliner devant le potentiel du natif d’Auckland (Nouvelle-Zélande) au passeport samoan. "J’ai vu un extraterrestre", soufflait d’ailleurs l’entraîneur adverse au coup de sifflet final. Le public de Paul-Lignon ne lui donnera pas tort après cette 16e minute au cours de laquelle Aiuta, à la suite d’une interception alors qu’il venait d’être replacé en N.10, est parti de la ligne médiane, a enchaîné un raffut pour aplatir.

Les autres derrière, lui devant. Tandis que Timu Star, l’autre recrue néo-zélandaise, étrennait ses béquilles (fracture du péroné) sur le bord du terrain, le SRA a donc pu savourer une première réussite. Mais en attendant le pilier sud-africain Peet Vorster -qui doit arriver aujourd’hui-, cela n’a pas été la seule.

Si Sylvain Fabre concluait avec un 4e essai (54e), les partenaires de De Barros ont en effet démontré qu’ils savaient encore avoir du répondant. Quitte à se montrer un brin indisciplinés. Lannemezan, à 15 contre 13, s’y engouffrait et évitait le zéro pointé (38e). Insuffisant néanmoins pour noircir le tableau d’un SRA convaincant qui aborde désormais la dernière ligne droite de sa préparation avec un moral au beau fixe. En attendant le 7 septembre, et le coup d’envoi du championnat à Saint-Jean-de-Luz.

En Challenge de l’espoir, Lévezou Ségala s’est imposé 21-0 à Saint-Cernin: 3 essais Rieutort, Jérémy Cransac et Mathieu Jourdas, 3 transformations Kévin Revel.

Max.R
Voir les commentaires
L'immobilier à Rodez

318 €

LOCATION APPARTEMENT RODEZ SANS FRAIS D AGENCE Entrée avec dégagement, cuis[...]

309 €

LOCATION APPARTEMENT RODEZ SANS FRAIS D'AGENCE - Appartement lumineux situé[...]

41 €

RODEZ BOURRAN : Parking extérieur dans résidence.[...]

Toutes les annonces immobilières de Rodez
Réagir