Près de Montpellier, il vit plusieurs jours avec le cadavre de sa compagne

Publié le

Un quinquagénaire vivait à Ganges, à une quarantaine de kilomètres au nord de Montpellier, avec à ses cotés le cadavre de sa compagne morte depuis plusieurs jours, avant d'être découvert par une voisine lundi, a-t-on appris mardi auprès de la gendarmerie.

Lundi vers midi, une voisine alertée par une forte odeur frappe à la porte du couple, dans une résidence de la commune proche des Cévennes, a-t-on précisé de même source. L'homme qui vit dans l'appartement lui ouvre, et la voisine découvre alors le cadavre de sa compagne. Ce dernier était en état de putréfaction, ont précisé les gendarmes, selon lesquels la compagne du quinquagénaire, confus et désorienté, était morte depuis environ une semaine.

Aucune trace de coup n'a été découverte sur le corps, mais une autopsie doit tout de même être pratiquée, a-t-on ajouté de même source. Le concubin a quant à lui été hospitalisé, ont encore poursuivi les gendarmes, évoquant une affaire se déroulant "sur fond d'alcoolisme chronique".

Centre Presse Aveyron
Voir les commentaires
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?