Les agriculteurs dénoncent le «diktat» de la directive nitrates

  • Réunis place d'Armes à Rodez, les agriculteurs ont ensuite pris la route de la préfecture où ils ont été reçus par Cécile Pozzo di Borgo.
    Réunis place d'Armes à Rodez, les agriculteurs ont ensuite pris la route de la préfecture où ils ont été reçus par Cécile Pozzo di Borgo. PH
Publié le , mis à jour

La pluie mardi soir n’a pas découragé les agriculteurs venus en nombre crier leur colère sur la place d’Armes à Rodez, contre la nouvelle directive nitrates. Ce nouveau zonage, englobant 160 communes en Aveyron, imposerait aux agriculteurs des normes plus drastiques notamment en matière d’épandage.

"Nous demandons la dissolution pure et simple de cette zone", a clamé le président de la FDSEA en Aveyron, Dominique Fayel sur la tribune dressée pour l’occasion sur la place d’Armes. De son côté, Sébastien Granier, le président des Jeunes Agriculteurs (JA), a fait part de son inquiétude de voir cette directive "décourager les agriculteurs à l’installation".

Le cortège d’agriculteurs s’est ensuite rendu devant la préfecture où une délégation composée du représentant de la chambre d’agriculture, Jacques Molières, du secrétaire général de la FNSEA Dominique Barrau et d'autres leaders syndicaux agricoles, a été reçue par le préfet Cécile Pozzo di Borgo. Pour autant, si cette manifestation a été "une réussite", Dominique Fayel, le répète : "nous ne lâcherons rien".

Philippe Henry
Voir les commentaires
Sur le même sujet
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?