Politique

Sénatoriales : les candidats aveyronnais sont déclarés !

  • Les 8 candidats aveyronnais. Seul Georges Coubot n'apparaît pas : aucune photo n'étant en notre possession.
    Les 8 candidats aveyronnais. Seul Georges Coubot n'apparaît pas : aucune photo n'étant en notre possession. repro CP / repro CP
Publié le / Modifié le S'abonner

Politique. A deux semaines du scrutin, le 28 septembre prochain, qui renouvellera un tiers du Sénat, les 8 candidats aveyronnais se sont déclarés, comme voulu par le règlement. Les voici !

Ils seront donc huit, et autant de remplaçants, à se présenter devant les grands électeurs ! Sous réserve des procédures de contrôle et de validation du ministère de l’Intérieur, les candidatures enregistrées vendredi 12 septembre, à 18 heures, pour les élections sénatoriales du 28 septembre (le scrutin se tiendra à la salle des fêtes de Rodez), sont les suivantes, par ordre de dépôt à la préfecture de l’Aveyron :

  • Bruno Leleu (remplaçante: Sandrine Perez),
  • Alain Fauconnier (remplaçante: Sarah Vidal),
  • Anne-Marie Escoffier (remplaçant: Stéphane Mazars),
  • Jean-Claude Luche (remplaçante: Gisèle Rigal),
  • Alain Marc (remplaçante: Dominique Gombert),
  • Jean-Louis Grimal (remplaçante: Geneviève Mazars),
  • Georges Courbot (remplaçante: Fabienne Chabrolin)
  • Claude Charon (remplaçante: Andrée Capus).

178 sièges, soit environ la moitié des sièges du Sénat, seront renouvelés lors des élections qui se tiendront le 28 septembre 2014. Si le Sénat a toujours été à droite depuis sa création, et ce jusqu’aux élections sénatoriales du mois de septembre 2011, il est doté depuis lors d’une majorité de gauche. Pour autant, la droite est donné gagnante pour ce nouveau scrutin.

Mode d'emploi

Les 348 sénateurs sont élus pour des mandats de 6 ans. Le Sénat est renouvelé par moitié tous les trois ans. Contrairement aux députés à l’Assemblée Nationale, les membres du Sénat ne sont pas élus au suffrage universel, mais par des “grands électeurs”. Les sénateurs sont en effet les “élus des élus”, puisque ce sont les 577 députés, les 1 870 conseillers régionaux, les 4 000 conseillers généraux et les 142 000 délégués des conseils municipaux qui les élisent.

Un record de candidatures

Cette année, 1 719 candidats vont se présenter aux 178 sièges de sénateurs renouvelés, ce qui constitue un record pour ce type d'élections. Seuls 3 députés sont, par ailleurs, candidats aux sénatoriales dont Alain Marc.

centrepresseaveyron.fr
Voir les commentaires
Réagir