Lévezou Sud-Aveyron

Décès d’Arnac sur Dourdou : l’enquête apporte des précisions

  • Le sol chargé d'eau suite aux précipitations de la nuit, en partie responsable du décès de la septuagénaire.
    Le sol chargé d'eau suite aux précipitations de la nuit, en partie responsable du décès de la septuagénaire. José A. Torres -
Publié le / Modifié le S'abonner

On en sait désormais un peu plus sur les circonstances qui ont conduit au décès d’une dame de 76 ans, mercredi, à Arnac-sur-Dourdou. La victime se trouvait dans son jardin située en pente et en bordure du Dourdou, cherchant à mettre ses poules à l’abri, lorsqu’elle a glissé et fait une chute de cinq mètres. Les faits se sont certainement déroulés très tôt le matin, au plus fort des intempéries.

Son corps a été retrouvé plusieurs heures plus tard, en partie immergé dans le cours d’eau. Pour les enquêteurs de la gendarmerie, "la cause du décès est accidentelle, liée indirectement aux intempéries car le sol de son jardin, en plus d’être très pentu, était surchargé d’eau. Il est important aussi de dire que cette dame n’est pas du tout tombée d’un pont et n’a pas été emportée par les flots", comme cela a pu être rapporté par le ministère de l’Intérieur et repris par la plupart des médias.

J.B.
Réagir