Actu

Ukraine: les rebelles prorusses annoncent le retrait de leur artillerie du front

  • Des rebelles pro-russes le 14 septembre 2014  à Olenivka dans la région de Donetsk
    Des rebelles pro-russes le 14 septembre 2014 à Olenivka dans la région de Donetsk AFP/Archives - Philippe Desmazes / AFP/Archives - Philippe Desmazes
  • L'émissaire russe Mikhail Zurabov et l'ancien président ukrainien Leondi Kuchma face à la presse le 20 septembre 2014 à Minsk
    L'émissaire russe Mikhail Zurabov et l'ancien président ukrainien Leondi Kuchma face à la presse le 20 septembre 2014 à Minsk AFP/Archives - Sergei Gapon / AFP/Archives - Sergei Gapon
Publié le / Modifié le S'abonner
-- partages

Les rebelles prorusses ont annoncé mardi avoir commencé à retirer leur artillerie dans l'est de l'Ukraine aux endroits où l'armée ukrainienne a fait de même, conformément à ce qui avait été négocié lors des pourparlers de Minsk.

"Nous avons retiré notre artillerie dans les zones où les forces ukrainiennes régulières ont fait de même. Dans les endroits où l'artillerie ukrainienne n'a pas été retirée, nous n'avons pas retiré la nôtre non plus", a dit à l'agence de presse russe Interfax Alexandre Zakhartchenko, le "Premier ministre" de la République populaire de Donetsk proclamée par les séparatistes.

"Tout cela concerne les canons d'artillerie d'un calibre supérieur à 100 mm", a-t-il précisé.

Un document signé samedi à Minsk prévoit un plan de paix en neuf points pour mettre un terme au conflit meurtrier qui oppose rebelles prorusses et armée régulière ukrainienne depuis plus de cinq mois dans l'est de l'Ukraine.

Ce plan prévoit la mise en œuvre d'une zone tampon de 30 km de large le long de la ligne de front et le retrait des pièces d'artillerie lourdes des deux camps, gelant virtuellement le conflit aux positions actuelles des belligérants.

L'armée ukrainienne avait déjà annoncé commencer la mise en oeuvre des dispositions du plan de paix qui, outre la zone tampon, prévoit une trêve dans les combats jusqu'ici globalement respectée et une interdiction du survol des régions séparatistes.

Source : AFP

Centre Presse Aveyron
Voir les commentaires
Réagir