14 kg de drogue dans sa voiture: le Hollandais part en prison

  • Les douaniers ont interpellé mardi le quadragénaire hollandais au péage du viaduc de Millau.
    Les douaniers ont interpellé mardi le quadragénaire hollandais au péage du viaduc de Millau. Archives Centre Presse
Publié le

Justice. Intercepté au viaduc de Millau par les douaniers, un homme de 44 ans détenait une grande quantité de cannabis. Présenté hier au tribunal de Rodez, il a été condamné à un an de prison,  et écroué. 

Belle prise des douaniers sur l’A75. Mardi, ils ont intercepté un Hollandais âgé de 44ans, domicilié en Espagne, qui, au volant d’une voiture de location, transportait près de 14 kg de tête d’herbe de cannabis, conditionnés dans 26 sachets de 550 grammes en moyenne. Des stups, dont la valeur a été estimée à 114.000 euros, que celui-ci a achetés à Alicante et espérait revendre aux Pays-Bas, dans le réseau des coffee-shops.

"Pour régler les dettes" de sa mère

Présenté hier, dans le cadre d’une comparution immédiate, devant le tribunal correctionnel de l’Aveyron, le quadragénaire, assisté d’un traducteur, a indiqué que cette expédition, que le président Jean-Marc Anselmi a qualifiée de "projet financier", avait pour vocation de "régler les dettes de sa mère et des arriérés de pension alimentaire". Sans oublier d’"améliorer son quotidien". Lors de l’examen de ce "dossier extrêmement simple", Chérif Chabbi, le substitut du procureur de la République, a retenu que le prévenu est "un trafiquant de produits stupéfiants qui veut faire de l’argent".

Un "amateur d’une naïveté confondante"

Un individu qui n’est pas avare d’"éléments à décharge", mais refuse de donner des informations sur ses fournisseurs ou les prix d’achat et de revente de la marchandise. Il a alors requis à son encontre un an de prison, assorti d’un mandat de dépôt, 10ans d’interdiction du territoire français et une amende douanière de 100.000 euros.Même si MAymeric Boyer, l’avocat du Néerlandais, a invité les juges du siège à "ramener la peine à de plus justes proportions", en plaidant que son client est "un amateur d’une naïveté confondante" qui n’aurait rien à voir avec les réseaux organisés de trafic de stups, le tribunal a répondu à la lettre aux demandes du parquet. Le prévenu a été transféré, dans la foulée, à la maison d’arrêt de Druelle.

Charles Leduc
Voir les commentaires
L'immobilier à Rodez

139000 €

Dans une petite copropriété bien tenue, très bel appartement T3 entièrement[...]

150000 €

En exclusivité dans votre agence Stéphane Plaza Immobilier !Appartement T4 [...]

405 €

Appartement T2 récent, idéalement placé à 2 minutes du centre de Rodez. En [...]

Toutes les annonces immobilières de Rodez
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?