Baraqueville : casse spectaculaire au supermarché

  • Le distributeur de billets a été totalement éventré.
    Le distributeur de billets a été totalement éventré. José A. Torres / Centre Presse Aveyron
  • Le propriétaire et le directeur n'ont pu que constater l'état de leur coffre, vidé et éventré.
    Le propriétaire et le directeur n'ont pu que constater l'état de leur coffre, vidé et éventré. José A. Torres / Centre Presse Aveyron
  • La porte du coffre blindé a été soigneusement découpée à la scie électrique et au chalumeau, tandis que les disques durs contenant les images des caméras de surveillance ont été dérobés.
    La porte du coffre blindé a été soigneusement découpée à la scie électrique et au chalumeau, tandis que les disques durs contenant les images des caméras de surveillance ont été dérobés. José A. Torres / Centre Presse Aveyron
Publié le

Faits divers. La nuit dernière, les coffres du Carrefour Market de Baraqueville ont été éventrés et leur contenu emporté par des malfaiteurs très bien équipés qui ont détruit au préalable tous les systèmes de sécurité. Et ont pu repartir au petit matin sans être inquiétés. Une affaire de professionnels, selon le propriétaire. 

Tout s'est passé entre 21heures hier soir et 5h45 ce matin, une plage horaire durant laquelle le Carrefour Market de Baraqueville garde son rideau baissé. Le premier employé à entrer au petit matin par  les réserves du magasin sent une forte odeur de brûlé, plus précisément de métal scié à la disqueuse. Il prévient avec son mobile le propriétaire des lieux, les lignes téléphoniques ne fonctionnant plus. L'alerte est donnée. Sur place, le propriétaire et son fils, directeur du magasin, guidés par l'odeur âcre se rendent au bureau sécurisé qui abrite  le coffre. Celui-ci a perdu sa porte, tout à l'intérieur a disparu. Les gendarmes de Baraqueville sont rapidement sur les lieux, vite rejoints par les équipes de la brigade de recherches et de l'indentification criminelle du groupement de l'Aveyron. Le magasin restera fermé toute la matinée, le temps de prélever des indices. 

Les systèmes de sécurité neutralisés par les malfaiteurs

De toute évidence, les malfaiteurs (ils étaient nécessairement plusieurs pour opérer) n'étaient pas des amateurs. Ils se sont introduits par l'un des accès situés à l'arrière de l'établissement, après avoir traversé un grand champ de maïs. Ils ont tout d'abord pris la précaution de neutraliser les systèmes de sécurité quadrillant de toutes parts le magasin, aussi bien à l'intérieur qu'à l'extérieur: caméras de surveillance mises hors circuits, sirènes d'alarmes cassées, ligne téléphonique coupée... Il leur a fallu trouver ensuite la salle du coffre, elle aussi très sécurisée. Ils ont alors pris le temps de scier les attaches de portes du coffre, utilisant une scie électrique et un chalumeau. Une opération qui a bien dû prendre deux ou trois heures, selon le directeur. 

Des lames de rasoir et... un jambon avec le butin

Avant de repartir, les malfaiteurs ont emporté des lames de rasoir dans un présentoir fermé à clef, quelques bijoux fantaisie et... un jambon. Pour le propriétaire du magasin, il ne fait aucun doute qu'il s'agit bien là "d'une bande très bien organisée, quasiment professionnelle, qui a pris le temps de repérer les lieux au préalable". L'enquête qu'a ouverte la gendarmerie s'annonce difficile. Le préjudice n'a pu être établi avec précision, "mais le coffre ne contient que les fonds de caisse nécessaires à l'ouverture du magasin...", précise le directeur. 

A lire dans Centre Presse demain: le témoignage du propriétaire et du directeur.

Christophe Cathala
Voir les commentaires
L'immobilier à Baraqueville

150000 €

A VENDRE RÉSIDENCE LES TERRASSES DU LAC Batiment ADans une Résidence neuve [...]

390000 €

BARAQUEVILLE(Zone Au1) TERRAIN CONSTRUCTIBLE A LOTIR POUR VOS PROJETS SITUE[...]

65000 €

Projet : Image d'une situation, d'un état que l'on pense atteindre.C'est un[...]

Toutes les annonces immobilières de Baraqueville
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?