Brahim Rostom : « Tous les matches sont pour nous des finales ! »

  • Rostom en est persuadé : « Tous les matches sont pour nous des finales !»
    Rostom en est persuadé : « Tous les matches sont pour nous des finales !» Jean-Louis Bories / Centre Presse Aveyron
Publié le , mis à jour

Basketball. Tandis que le Srab est toujours invaincu après quatre matches, son coach veut qu’il enfonce le clou. À commencer par ce samedi soir (20 heures), face à Albi, à l’Amphithéâtre.

Centre Presse : Quatre matches, quatre succès, diriez-vous que tout vous réussi en ce début de saison ?

Brahin Rostom : Non, il y a toujours des petites choses à régler. Et on n’a pas encore joué les grosses équipes. On a réalisé un sans-faute, tout le monde est vraiment concerné et c’est très bien. Mais sans faire injure à ceux qu’on a battus, ces matches nous ont permis de nous rôder. Et cela s’est vu à Boulazac, la semaine dernière (victoire 86-81), où on a bien géré notre sujet, sans trembler.

Est-ce une rencontre au cours de laquelle vous auriez éprouvé des difficultés la saison dernière ?

Oui, on aurait tremblé, comme à La Gresle par exemple (défaite 77-62 en 2013 pour un revers qui a sûrement coûté l’accession au Srab, NDLR). Là, tout le monde adhère au projet et même lors des changements, la différence ne se voit pas. Tout le monde est conscient de l’objectif.

Alors que vous meniez 30-13 après le premier quart-temps à Boulazac, vous avez ensuite vu votre adversaire revenir à deux petits points. Redoutez-vous un excès de confiance ?

Non, il y a eu deux facteurs très importants. D’abord, on voulait débuter fort, les faire (Boulazac) douter en imposant notre rythme. Puis avec les changements et une baisse d’intensité, l’adversaire s’est réveillé. Mais, je le répète, on n’a jamais lâché. C’est une victoire d’hommes.

Dans cette mesure, le danger n’est-il pas de prendre Albi avec facilité, surtout à domicile ?

Tous les matches sont pour nous des finales ! On a bien bossé toute la semaine car on sait qu’avec une défaite, on ouvre la porte à Colomiers ou à Gardonne (coleaders avec Rodez, NDLR). On ne veut rien regretter alors on ne doit faire aucun cadeau. Et je me méfie d’Albi. Dans cette poule B, tout le monde peut battre tout le monde. Mais psychologiquement, on a un avantage car on reste sur une grosse victoire.

De surcroît, vous connaissez cette équipe albigeoise pour l’avoir battue en amical cet été ?

Et c’est une bonne équipe, autant dans la raquette qu’à l’extérieur. On ne doit pas se louper.

D’autant que vous enchaînerez ensuite par deux déplacements de rang, à Castelnau puis surtout à Colomiers pour un premier choc...

... Mais attention, Boulazac était une grosse équipe. Et puis, on n’a pas peur de Colomiers, ni de Gardonne d’ailleurs. Ce qui nous importe demain (samedi), c’est d’envoyer encore un message avant, effectivement, ces deux déplacements importants.

Maxime Raynaud
Voir les commentaires
L'immobilier à Rodez

418 €

LOCATION APPARTEMENT SANS FRAIS D AGENCE Entrée avec placards, séjour avec [...]

240 €

ECTEUR COEUR DE VILLE. Magnifique et agréable studio e disposant d'une pièc[...]

359 €

LOCATION APPARTEMENT RODEZ SANS FRAIS D AGENCE Hall d'entrée, une pièce pri[...]

Toutes les annonces immobilières de Rodez
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?