Justice

Un Ruthénois condamné 37 fois !

  • Le tribunal a dû se prononcer sur le cas d'un prévenu déjà condamné à 36 reprises depuis 1992.
    Le tribunal a dû se prononcer sur le cas d'un prévenu déjà condamné à 36 reprises depuis 1992.
Publié le / Modifié le S'abonner

Justice. Condamné depuis 1992 à 18 ans de prison ferme et 12 ans de mise à l’épreuve, un Ruthénois à une nouvelle fois été entendu par  les juges pour le cambriolage du Divan et du Café de la place d'Armes. 

Présenté jeudi devant le tribunal correctionnel de l’Aveyron, l’individu reconnu coupable du cambriolage, dans la nuit de mardi à mercredi, à Rodez, des bars Le Divan et Le café de la place d’Armes a été condamné à huit mois de prison. Une peine assortie d’un mandat de dépôt. Mais au-delà des vols de 200€, de quelques bières et d’un ordinateur portable, c’est surtout le casier judiciaire du prévenu, un quadragénaire souffrant d’une forte addiction à l’alcool, qui a retenu l’attention des magistrats.

18 ans de prison ferme, 12 ans de mise à l’épreuve

Fort de 36 condamnations, ce passé judiciaire pour le moins chaotique se traduit par, " 226 mois de prison ferme, et 12 ans de mise à l’épreuve depuis 1992". Du "rarement vu(...) pour un résultat médiocre, quasi-nul", a souligné Chérif Chabbi, le substitut du procureur de la République qui considérant que la "façon de vivre" du prévenu "est incompatible avec la paix sociale", a requis à son encontre 15 mois d’emprisonnement et un mandat de dépôt. Priés par son avocat à faire preuve "d'indulgence et de bienveillance", les juges ont finalement condamné le quadragénaire à 8 mois de prison ferme avec mandat de dépôt. 

Charles Leduc
Voir les commentaires
L'immobilier à Rodez

88000 €

POLE UNIVERSITAIRE appartement de type 4 traversant comprenant une entrée [...]

179000 €

RODEZ - Quartier Cardaillac - Maison de type 5 avec terrasse, jardin clos e[...]

812.67 €

DANS QUARTIER CALME ET FAMILIAL A 5 MIN DU CENTRE VILLE DE RODEZ MAISON MIT[...]

Toutes les annonces immobilières de Rodez
Réagir