Rodez Aveyron Football

Un Raf diminué face à Monaco II

  • Bardy a passé hier une IRM. Nature de la blessure et durée de l’indisponibilité sont attendus dans les prochains jours.
    Bardy a passé hier une IRM. Nature de la blessure et durée de l’indisponibilité sont attendus dans les prochains jours. Archives JLB / Archives JLB
Publié le / Modifié le S'abonner

9e journée. Le forfait du défenseur Pierre Bardy s’ajoute aux suspensions pour la venue de Monaco II samedi à 20 heures.

Avec quel onze le Rodez Aveyron football se présentera-t-il samedi lors de la venue de Monaco II au stade Paul-Lignon ? Après la défaite (3-0) concédée à Martigues pour le compte de la 8e journée, la question se pose d'autant plus sérieusement qu’aux suspensions, légions depuis le début de la saison, est venue s’ajouter cette semaine une nouvelle tuile: la blessure de Pierre Bardy. Touché à un genou mardi, lors de l’entraînement, le défenseur central attend encore un diagnostic précis.

Bardy forfait

L’IRM à laquelle il s’est soustrait hier après-midi devrait permettre d’y voir plus clair. "Mais j’espère que les ligaments ne sont pas trop touchés", soufflait son entraîneur Franck Plenecassagne. La réponse est attendue pour les prochains jours. Une chose est certaine, Bardy est au moins forfait pour la rencontre face aux réservistes monégasques. Thibaut Barthomeuf, peu utilisé depuis son arrivée de Moulins cet été (trois titularisations en CFA), pourrait du coup être aligné. À moins qu’Alsény Camara ne lui soit préféré.

L’heure de Barthomeuf ?

Le casse-tête est d’autant plus fort que le Raf doit également composer avec pas moins de quatre joueurs sur le flanc pour suspension: le gardien Damien Rascle, expulsé lors de la dernière sortie à Martigues, le défenseur Adrien Faviana, également expulsé avec la réserve, le milieu Freddy Castanier, suspendu pour trois avertissements, et l’attaquant Abdou Dieye, qui purge le 6e de ses 8 matches de suspension. Une situation pas franchement idéale alors que les seconds de l’ASM sont escortés d’une réputation flatteuse. "C’est une belle équipe, qui joue très bien au ballon", confirme Plenecassagne. Les Ruthénois devraient être physiquement au top puisque, éliminés de la Coupe de France, ils ont bénéficié d’un week-end de repos la semaine dernière

Max.R.
Voir les commentaires
L'immobilier à Rodez

812.67 €

DANS QUARTIER CALME ET FAMILIAL A 5 MIN DU CENTRE VILLE DE RODEZ MAISON MIT[...]

152000 €

Dans le cœur historique de Rodez, au calme entre l'ancien évêché et la cath[...]

262 €

A deux pas du centre ville de Rodez, dans un immeuble avec de faibles charg[...]

Toutes les annonces immobilières de Rodez
Réagir