Nord Aveyron

Légende du maquis aveyronnais, Sir Thomas Macpherson est décédé

  • Ecossais et fier de l'être, Thomas Macpherson a été anobli par la reine d'Angleterre. Tous ceux qui le connurent ou le croisèrent, dans le maquis de l'Aveyron, du Cantal ou du Lot, savent qu'il est déjà un personnage de légende.
    Ecossais et fier de l'être, Thomas Macpherson a été anobli par la reine d'Angleterre. Tous ceux qui le connurent ou le croisèrent, dans le maquis de l'Aveyron, du Cantal ou du Lot, savent qu'il est déjà un personnage de légende. Repro CP - Repro CP
Publié le / Modifié le S'abonner
-- partages

Histoire. Héros de la Seconde Guerre mondiale, Sir Thomas Macpherson est décédé à Londres, le 6 septembre 2014, à l'âge de 94 ans. Personnage haut en couleur, anobli par la reine d'Angleterre pour ses hauts faits d'armes, il a négocié en Aveyron la reddition des Allemands de Rueyres, en 1944.

Héros de la Seconde Guerre mondiale, Sir Thomas Macpherson est décédé à Londres, le 6 septembre 2014 à l'âge de 94 ans. Ecossais et fier de l'être, anobli par la reine d'Angleterre pour ses hauts faits d'armes, il a négocié en 1944, à Rueyres, en Aveyron, la reddition du major général à la tête de plus de 20 000 hommes. 

En kilt dans le maquis de Luzene

Parachuté dans la nuit du 7 au 8 juin 1944, il atterrit en kilt sur un terrain du maquis de la Luzene, à cheval sur les communes lotoises de Sousceyrac et de Labastide-du-Haut-Mont, et cantalienne de Saint-Saury. Chef de la mission interalliée au nom de code "Jedburgh-Quinine", il détruira des ponts, des fois ferrées et multipliera les embuscades contre de nombreux convois militaires pour freiner la fuite des Allemands. 

A Rueyres, lieu-dit proche de la commune de Brommat, il négocie la reddition du major général allemand Elster, qui commandait une colonne de 7000 hommes bien équipés et de 16 000 hommes des troupes d'occupation, à pied ou à cheval,qui se repliaient de la côte Atlantique pour rejoindre l'Allemagne.  

Sur le même sujet
Réagir