Rodez Aveyron Football

Nicolas Bayod change de maillot, pas de passion

  • Les deux consultants d’un soir, Nicolas Bayod et Nicolas Trottier, samedi.
    Les deux consultants d’un soir, Nicolas Bayod et Nicolas Trottier, samedi. MR / MR
Publié le / Modifié le S'abonner

Football. Retiré des terrains, l’ex-ailier du Raf était de retour, samedi, à Paul- Lignon pour une première expérience de commentateur. 

La belle gueule est toujours là. Mais ne cherchez plus short, ni crampons. Depuis janvier dernier, Nicolas Bayod, 32 ans, a pris ses distances avec les terrains. Ses déboulés le long des touches de Paul-Lignon agissent néanmoins toujours comme un souvenir de la belle époque du Toulousain. Il a d’ailleurs pu le mesurer, samedi, alors qu’il retrouvait son ex-terrain de jeu favori, cette fois avec le costume de commentateur pour la première diffusion sur internet d’un match du Raf dans son antre. Avant de s’essayer à l’exercice, celui qui fut capitaine du Clermont Foot a pris quelques instants pour évoquer sa nouvelle vie, ses projets, et regretter l’actualité "d’un de (ses) clubs de cœur", le Nîmes Olympique.

«On m’a proposé un retour» à Rodez comme joueur

Nicolas Bayod a passé trois saisons de sa riche carrière (plus de 150 matches de Ligue 2) sous les couleurs du Raf (2003-2006). Parti il y a huit ans avec une montée en National en poche, le feu follet n’en a pourtant pas oublié "le tremplin" vers la L2 qu’a représenté Rodez. "C’est toujours un réel plaisir de revenir ici", souriait-il samedi alors qu’en mai 2013, il avait participé sur le terrain à la grande fête de France 98. La question de son retour en tant que joueur s’était également bien posée la saison dernière. "On m’a proposé un retour lorsque j’étais au chômage, confiait-il. Ce n’est pas l’envie qui m’a manqué mais j’ai dû rester cohérent avec mes choix de vie"Désormais installé à Toulouse, le trentenaire a, en effet, une autre carrière dans le viseur.

«Avoir un impact sur la vie d’un club»

La première expérience de commentateur, samedi, pourrait bien lui avoir donné des idées. "J’ai toujours aimé dire ce que je pense, souriait-il. La radio pourrait me plaire. Et pourquoi pas à Toulouse, pour suivre le TFC ?" En attendant de fréquenter la tribune de presse du Stadium, l’ex-ailier ou milieu défensif, voire même latéral droit, a autre chose en tête. Titulaire d’un diplôme de la faculté de Lyon en gestion d’organisme sportif (GOS), Bayod veut aujourd’hui "avoir un impact sur la vie d’un club. Ma reconversion, je la vois un peu à la manière de Greg (Ursule, manager du Raf): être confronté à la réalité du foot, mettre en place un projet"Après un «stage» de 6 mois au sein de l’US Colomiers, le bonhomme qui n’exclut pas d’entraîner un jour, veut désormais passer à la vitesse supérieure dans la région toulousaine.

Maxime Raynaud
Voir les commentaires
L'immobilier à Rodez

300 €

Au cœur de RODEZ agréable Studio à la décoration actuelle dans une petite c[...]

262 €

A deux pas du centre ville de Rodez, dans un immeuble avec de faibles charg[...]

49000 €

En exclusivité dans votre agence Stéphane Plaza Immobilier Rodez ! Situé à[...]

Toutes les annonces immobilières de Rodez
Réagir