Economie

Self Ovins Bovins : à table !

  • Self Ovins Bovins et son nouveau dirigeant, Alban Poulain, équipent stabulations, bergeries et chèvreries...
    Self Ovins Bovins et son nouveau dirigeant, Alban Poulain, équipent stabulations, bergeries et chèvreries... DR / DR
Publié le / Modifié le S'abonner

L’entreprise s’impose toujours plus dans le paysage agricole européen en fabricant des mangeoires uniques en leur genre.

Ex-salarié de l’industrie mécanique dans l’Hérault, Alban Poulain a été conquis par la qualité de vie aveyronnaise et s’est reconverti en quelques mois. En septembre 2014, il reprenait les rennes de l’entreprise familiale Self Ovins Bovins, créée en 1987 au cœur de la zone artisanale de Bozouls. C’est d’ailleurs cet aspect « familial » qui a permis à Alban Poulain et sa femme, Katia, également associée, de reprendre l’affaire : « L’activité nous a plu mais aussi son fonctionnement familial. Nous avons des valeurs communes avec monsieur Cordovani (ancien dirigeant, ndlr) et c’était aussi une de ses conditions.» Le couple a, par ailleurs, été séduit par «le travail de terrain, de proximité avec les clients auxquels il faut en permanence s’adapter ». Et c’est notamment dans ce rôle que Bernard Cordovani accompagne Alban Poulain et son épouse jusqu’à la fin de l’année, pour une transition tout en douceur. Mais l’essentiel est là: le coup de cœur pour la mangeoire en bois, «une idée novatrice», selon Alban Poulain.

 

Vive le durable

 

Tant mieux car, chez Self Ovins Bovins, la vedette c’est bien elle, la mangeoire. Elle se décline sous différentes formes et s’adapte selon le type d’élevage: ovin, bovin, caprin et même équin. Son matériau principal : le pin du nord, sans traitement. Ses points forts : durabilité, fiabilité et confort. Et une économie de temps indéniable. En effet, quand « un agriculteur mettait autrefois deux heures pour nourrir ses bêtes, il ne met aujourd’hui, qu’une quinzaine de minutes grâce au système automatisé de bande déroulante », explique Alban Poulain, qui relève également un gain de place : « Une seule bande peut desservir deux parcs d’animaux » et une atténuation remarquable du bruit, à la différence de la mangeoire en fer qui résonne fortement lorsqu’une bête s’y cogne.


L’ultime argument est toutefois la durabilité de la mangeoire en bois. Une mangeoire en fer « rouille rapidement » et il faut la changer régulièrement pour éviter aux animaux de s’écorcher la tête à chaque passage. Une mangeoire en bois, quant à elle, « dure une trentaine d’années et s’adoucit avec le temps ». Une solution économique donc pour laquelle il faudra débourser en moyenne entre 20 000 € et 30 000 € si l’on choisit une bande déroulante d’une trentaine de mètres. En ce qui concerne l’installation, il faut compter deux à trois jours.

 

Sur-mesure

 

Seule ou presque, à fabriquer ce type de mangeoires, l’entreprise bozoulaise est très sollicitée en Savoie, au Pays-Basque et dans tous les départements limitrophes de l’Aveyron. Mais SOB, dont la zone de chalandise est « en majorité locale », rayonne également au-delà des frontières françaises. Des agriculteurs du Portugal, d’Espane, de Grèce mais aussi de Suisse font appel à cette petite société, «parce qu’ils y trouvent une certaine qualité » et surtout «un produit unique», note Alban Poulain. Si l’entreprise familiale s’exporte, c’est aussi grâce à son équipe qualifiée et expérimentée de neuf salariés qui connaissent tous les rouages du métier. Le sur-mesure fait la particularité de Self Ovins Bovins qui dégage un chiffre d’affaires d’1,1 M€. Le tout nouveau dirigeant, Alban Poulain se laisse une année pour prendre ses marques et penser à une diversification de l’activité.

 

Centre Presse Aveyron
L'immobilier à Bozouls

380 €

Beau T2 d'environ 45 m2 situé au coeur de Bozouls, village tous commerces à[...]

165000 €

Le charme de la pierre est au rendez vous avec cette maison . Elle est idéa[...]

180000 €

Dans un petit village au calme à environ 10 minutes de Bozouls et d'Espalio[...]

Toutes les annonces immobilières de Bozouls