Intempéries : au moins 24 morts dans le Midi depuis janvier

  • Le 21 mai, à Bozouls, des vents violents et des orages provoquaient la chute d'un arbre, faisant un mort.
    Le 21 mai, à Bozouls, des vents violents et des orages provoquaient la chute d'un arbre, faisant un mort. Archives CP / Archives CP
  • En septembre, de nouveaux orages violents ont frappé le département de l'Aveyron, le Gard et l'Hérault, faisant cinq morts
    En septembre, de nouveaux orages violents ont frappé le département de l'Aveyron, le Gard et l'Hérault, faisant cinq morts José A. Torres / José A. Torres
Publié le / Mis à jour le S'abonner

Le décès dimanche d'un homme de 73 ans, dans les pluies diluviennes et les inondations qui frappent les Pyrénées-Orientales, est le 24e décès imputé aux intempéries dans le sud de la France depuis le début de l'année, sans compter les disparus. Le septuagénaire a succombé alors qu'il franchissait en voiture une cuvette inondée. Le 19 janvier, deux personnes étaient tuées et une autre portée disparue, lors de pluies intenses et d'inondations dans le Var, à La Londe-les-Maures.

Le 21 mai, à Bozouls, des vents violents et des orages provoquaient la chute d'un arbre, faisant un mort, alors qu'une femme était tuée par l'effondrement d'un toit à Biras (Dordogne). Le 4 juillet, à Arhansus (Pyrénées-Atlantiques), un homme de 84 ans a été emporté par les eaux en tentant de sortir de chez lui, sous de violents orages. Trois semaines plus tard, le 20 juillet, alors que 21 départements étaient en alerte orange aux orages et inondations, du Sud-Ouest au Nord, une mini-tornade a fait un mort et cinq blessés dans des campings de Saint-Just-d'Ardèche (Ardèche).

Le 21 mai, à Bozouls, des vents violents et des orages provoquaient la chute d'un arbre, faisant un mort.
Le 21 mai, à Bozouls, des vents violents et des orages provoquaient la chute d'un arbre, faisant un mort. - Archives CP

Crue dans le sud-Aveyron

Le même jour, une femme de 46 ans était tuée à quelques kilomètres de là par la chute d'un arbre, dans un camping de Saint-Paulet-de-Caisson (Gard). En septembre, de nouveaux orages violents frappaient l' Aveyron, le Gard et l'Hérault, faisant cinq morts. Une femme était tuée à Arnac, le 17 et quatre campeurs étaient emportés par les eaux au camping de Lamalou-les-Bains (Hérault) le lendemain. Le 19, une femme de 76 ans était tuée, emportée par les eaux dans le Var, lors d'un orage.

Début novembre, dans les Alpes-Maritimes, une femme de 32 ans était tuée par une coulée de boue, à côté de sa maison, à Saint-Blaise, à cause de très fortes pluies. Le 15 novembre, quatre personnes étaient tuées dans des accidents de voiture provoqués par des intempéries dans le Gard et la Lozère. Dans les Hautes-Alpes, un sexagénaire succombait à une chute, alors qu'il tentait de déboucher une canalisation obstruée par de fortes pluies. Jeudi et vendredi, les intempéries ont fait quatre morts dans le Var: deux femmes à La Londe-les-Maures, une autre retrouvée dans le port de Hyères et un homme découvert dans un ruisseau de Cogolin. 

Centre Presse Aveyron
Voir les commentaires
Sur le même sujet
Réagir