Douze nouvelles éoliennes en Ségala ?

  • Douze nouvelles éoliennes en Ségala ?
    Douze nouvelles éoliennes en Ségala ?
Publié le , mis à jour

Environnement. Quelques semaines après le saccage d'un mat de mesure éolien, installé par EDF Energie-Nouvelles, au lieu-dit «couloir de Miquels», un permis de construire pour douze mats vient d’être déposé auprès de la Dreal.

Drôle de cadeau de Noël que vient de faire la société EDF Énergie Nouvelles à certaines communes du Ségala. Jeudi dernier, l’entreprise a déposé une demande de permis de construire pour douze éoliennes auprès de l’unité territoriale de la Dreal (Direction régionale environnement aménagement logement). Cette demande correspond à trois projets qui concernent les communes de Prévinquières, Rieupeyroux et La Salvetat-Peyralès. Une information confirmée par le service de communication parisien d’EDF Énergie Nouvelles.

Le maire «transparent»

Pour l’association Ségal’Air, qui conteste le projet, il s’agit de la poursuite «des manipulations et des mensonges d’EDF Énergies Nouvelles». L’association est indignée par l’attitude de l’entreprise qui a déposé cette demande à cette période. «En déposant trois permis au moment des fêtes de fin d’année, le promoteur compte profiter des congés du personnel administratif qui n’a que quelques semaines pour analyser le projet», souligne l’association dans un courrier. Pour ce qui est des communes, EDF Énergie Nouvelles a confirmé avoir informé les maires des communes concernées. Ainsi, à Rieupeyroux, son maire Michel Soulier déclare: «Pour ma part, je suis transparent sur ce dossier. Je n’ai eu qu’un mail mentionnant cette procédure. Je laisse à EDF Énergie Nouvelles la responsabilité de leurs dires»

Ségal’Air prépare la riposte

Ces derniers mois, des études d’impact ont été réalisées par EDF Énergies Nouvelles. «Nous avons rappelé aux élus qu’ils redemandent au promoteur les résultats de ces études d’impact», souligne une des membres de l’association Ségal’Air. «Pour le moment, aucune réponse n’a été proposée de la part d’EDF Énergie Nouvelles concernant les résultats de ces études d’impact. Pas plus que la réponse sur la tenue d’une réunion publique», a souligné, l’élu rieupeyrousain. Face à cette situation, l’association Ségal’Air passe à la vitesse supérieure dans son combat contre l’implantation d’éoliennes sur le Ségala. «Nous nous préparons juridiquement et financièrement pour que les droits de chacun et les droits collectifs soient respectés», conclut l’intervention écrite de l’association. 

P-J.C
Voir les commentaires
Sur le même sujet
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?