Menace à la mosquée de Rodez : un homme interpellé

  • Menace à la mosquée de Rodez : un homme interpellé
    Menace à la mosquée de Rodez : un homme interpellé Google maps
Publié le

Un homme d’une quarantaine d’années a perturbé la prière à la mosquée de Rodez, située avenue de Bamberg, par deux fois au cours de la journée de lundi.

Il aurait fait irruption muni d’un bâton et aurait proféré des insultes à l'encontre de plusieurs pratiquants. Il a été interpellé dans la soirée alors qu'il tentait de prendre la fuite en voiture. Une enquête est en cours. . L’homme, connu pour des antécédents psychiatriques, a été placé en garde à vue.

Aussi...

Il met le feu aux toilettes sans raison : Dans la nuit de samedi à dimanche, un individu a mis le feu à du papier dans les toilettes du parking des Jacobins en plein centre-ville, sans raison apparente. Dans le cadre de la manifestation prévue dimanche, des policiers en civil effectuaient quelques instants plus tard une sécurisation préalable et discrète dans les rues. Derrière le magasin Monoprix, ils passaient à côté d’un groupe de jeunes gens dont l’un se vantait d’avoir mis dans la nuit le feu aux toilettes des « Jacobins ».

Les policiers n’ont eu qu’à exhiber leur carte professionnelle et interpeller le jeune vantard qui, au commissariat, n’a pu que reconnaître les faits sans pouvoir donner la moindre justification. Cette bêtise risque de lui coûter cher, à lui ou a ses parents, puisqu’il faudra bien dédommager la municipalité des dégâts causés. En entendant, le mineur a été convoqué devant le juge des enfants.

Centre Presse Aveyron
Voir les commentaires
L'immobilier à Rodez

340 €

Joli T1 de 30.10 m2 avec balcon composé: d'une entrée avec placard un salon[...]

262 €

Tour de ville de RODEZ venez découvrir ce beau studio entièrement refait à [...]

320 €

Ce studio idéal pour étudiants vous propose: Une entrée avec placard Un séj[...]

Toutes les annonces immobilières de Rodez
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?