Quilles de 8

Quilles de huit : les infos mercato !

Publié le / Modifié le S'abonner
-- partages

Quilles. Bien loin de l’agitation que suscite celui du football, le mercato des quilles de huit vient de se clôturer. Pas moins de 51 seniors masculins ont ainsi changé de tunique. Le point avant la reprise du championnat, fixée en avril.

Devinette : je suis un des seuls marchés des transferts dans lequel aucun centime n’est en jeu -du moins de ce que l’on en sait!-, je me déroule à l’abri des caméras et j’alimente de très nombreuses discussions entre Aveyronnais. Je suis, je suis... le mercato des quilles de huit. Comme chaque saison, le sport roi du département vient de connaître son lot de transferts. Ou plutôt de mutations car, comme on l’a dit, l’argent et les Qataris n’ont toujours pas droit d’entrée dans les quilles. 

Pourtant, on dénombre pas moins de 51 mouvements en cette intersaison. De quoi faire rougir les amateurs d’un PSG bien calme en ce mercato d’hiver... Mais, ces derniers peuvent toujours espérer en attendant la clôture du mercato de football, le2 février. En revanche, celui des quilles de huit vient de s’achever. En Aveyron du moins car les mutations entre comités sont, elles, encore possibles.

Cabrera quitte Cransac-Auzits, Decruéjouls rejoint Bozouls

Et cette fois, les «stars» du quillou sont restées fidèles à leurs couleurs. Seulement cinq maître-joueurs ont en effet changé d’air. Au premier rang desquels, le talentueux David Cabrera de la quadrette Daulhac (Cransac-Auzits) en Excellence. Après avoir joué à Saint-Amans-des-Cots, il retrouve le Nord-Aveyron en rejoignant le club du Nayrac qui évolue dans la plus petite catégorie de Ligue, en Espoir B. C’est donc une très belle pioche pour ce club même s’il devra se passer de son nouveau leader, qui culmine à plus de 51 de moyenne, suspendu pour les trois premières manches du championnat.

Onet chasse à Campuac 

Le club de Bozouls, promu en Excellence, a quant à lui déjà trouver un remplaçant à Laurent Burguière. Le président du comité national, pris par ses nombreuses fonctions, évoluera désormais dans les échelons inférieurs et son successeur se nomme...Mathieu Decruéjouls. Il évoluait à Espalion jusque-là avec une moyenne de 47,89 en trois manches.

À noter également le joli coup réalisé par le club d’Onet qui récupère deux maître-joueurs de Campuac : Frédéric Périé (49 de moyenne) et Jérémy Pradalier (49,62). Nicolas Servières (Espeyrac, 48,10) viendra, lui, garnir les rangs du club de Sénergues. Plus surprenant dans ce mercato hivernal: le départ de cinq joueurs de Pont-de-Salars, organisateur du prochain champion de France individuel, vers Ségur.

Pour sa refonte, le club de Saint-Julien-de-Rodelle a déjà accueilli pas moins de 11 joueurs en provenance majoritairement de Gillorgues (7) et Bozouls (4). Tout ce petit monde se donne désormais rendez-vous en avril pour le début du championnat de l’Aveyron. Et peu importe le maillot, la passion est toujours la même. 

Mathieu Roualdés
Voir les commentaires
Sur le même sujet
Réagir