Faits divers

Affaire «Pili pili» : le parquet requiert jusqu'à 7 ans de prison

Publié le / Modifié le S'abonner

Jeudi 29 janvier, le procureur du tribunal de l'Aveyron a requis des peines allant jusqu'à 7 ans de prison et des peines d'amendes inférieures à 100 000€ à l'encontre des dix prévenus (trois se trouvent actuellement en détention provisoire) impliqués dans une affaire de trafic de cocaïne entre les Antilles et Millau. 

En octobre 2014, au terme de plusieurs mois d'enquête menée en étroite collaboration avec leurs homologues héraultais et déjà plusieurs interpellations dans la cité du gant, les gendarmes millavois avaient réussi à interpeller cinq personnes dans la région de Montpellier. 

Plusieurs perquisitions avaient également permis aux militaires de mettre la main sur 1,560 kg de cocaïne, un revolver, de 26 000€ ainsi que sur deux voitures de luxe. Le responsable présumé de ce réseau utilisait des «mules» pour faire transiter la cocaïne entre Saint-Martin et Millau.

Centre Presse Aveyron
Voir les commentaires
Sur le même sujet
L'immobilier à Millau

71000 €

MILLAU - centre ville. Produit d'investissement sous convention - Locatif u[...]

368 €

A louer à deux pas de l'hôpital de Millau, dans une résidence récente et sé[...]

360 €

T1 VUE TARN - T1 au 4ème étage d'une résidence avec ascenseur. Pièce princi[...]

Toutes les annonces immobilières de Millau
Réagir