Feu vert pour la déviation d’Espalion

  • D'un budget total de 25M€, la déviation d'Espalion devrait être mise en service fin 2017.
    D'un budget total de 25M€, la déviation d'Espalion devrait être mise en service fin 2017. JAT / JAT
  • Feu vert pour la déviation d’Espalion
    Feu vert pour la déviation d’Espalion JAT / JAT
Publié le / Mis à jour le S'abonner

Route. Le Département a inauguré lundi la déviation d’Espalion par la pose de la première pierre du pont franchissant le Lot. L’occasion de rappeler la concrétisation d’un projet attendu depuis 30 ans et le choix de l’investissement du conseil général.

Les élus ont posé lundi la première pierre d’un ouvrage de 162 mètres qui doit enjamber la rivière Lot d’ici mars 2016. Il s’agit de la première étape de la déviation d’Espalion, qui devrait être mise en service fin 2017. «Nous vivons un moment important pour le Nord-Aveyron. Il y a 30 ans que ce contournement vous en entendez parler. C’est un chantier important pour le département, le choix que nous avons décidé d’investir pour l’emploi», a déclaré Jean-Claude Luche, patron du Département.

Un budget total de 25 M€

Un pont de 162 mètres de long dont le montant s’élève à 8 M€ pour être achevé en mars 2016. Cet ouvrage d’art entre dans la réalisation du contournement par l’ouest d’Espalion dont le budget total s’élève à 25 M€Mare pour amphibiens et fosses de décantation ont été réalisées au titre de la loi sur l’Eau. «Ce chantier a aussi pour but de sécuriser la route», a ajouté le président du conseil général, faisant référence aux deux graves accidents survenus encore le week-end dernier. Des aménagements routiers qui se poursuivront «dans les mois qui viennent» avec le chantier du barreau de St-Mayme, lui aussi d’un coût de 25 M€.

Désenclaver le Nord-Aveyron

En attendant, Espalion n’a jamais été aussi près de voir se concrétiser «sa» déviation tant attendue qui doit permettre de fluidifier la circulation, surtout en centre-ville avec les poids lourds, et de sécuriser un axe accidentogène, surtout au niveau des Quatre-routes. Et, in fine, de désenclaver le Nord-Aveyron - à la vue des nombreux élus présents en provenance de l’Aubrac et du Carladez -, résumé par Éric Picard, maire d’Espalion: «Nous sommes très fiers de cette déviation, à cheval sur deux communes, St-Pierre-de-Bessuéjouls et Espalion, pour participer au développement de notre territoire».

Centre Presse Aveyron
Voir les commentaires
Sur le même sujet
L'immobilier à Espalion

45000 €

[...]

290 €

A Louer appartement T2 situé au 1er étage d'un joli petit immeuble d'Espali[...]

350000 €

Dans le centre ville d'espalion, bel immeuble en pierre, traversant, compre[...]

Toutes les annonces immobilières de Espalion
Réagir