Le Rafettes se rappochent du maintien

Publié le , mis à jour

Football. En s’imposant de la plus belle des manières sur le score sans appel de 5-0 (!) à Arras, Rodez a certainement gagné son maintien. «À moins d’un cataclysme», comme l’a indiqué l’entraîneur Nicolas Bach.

Rodez a engrangé une victoire importante dans l’optique du maintien dimanche à Arras. Une victoire qui ne souffle d’aucune contestation, tant les Ruthénoises ont dominé de la tête et des épaules la rencontre. Et sans quelques maladresses dans la finition et la grande partie de la gardienne arrageoise, Cuvillier, l’addition aurait pu être bien plus lourde. Après un round d’observation, Rodez se procura quatre occasions en cinq minutes, œuvres de Lemaitre (10e, 11e), Cance (12e) et Ribeyra (15e).

Logique dans ces conditions que dans la minute qui suivit, Kaabachi trouvait Lemaitre dans la profondeur qui fusillait Cuvillier (0-1, 16e). Quatre minutes plus tard, c’était au tour de Cance d’offrir à Lemaitre le deuxième but des visiteuses (0-2, 20e). Rodez aurait même pu corser l’addition avant les citrons par Ribeyra (22e), Banuta (28e), Cance (30e) ou encore Banuta qui trouva le poteau (40e).

En enterrant Arras, Rodez s’est sauvé à 99,9!

Après la pause, il y eut une petite, mais légère, embellie arrageoise, mais elle fut de courte durée. Rodez avait laissé passer l’orage et reprit sa domination. Avec un troisième but de Banuta, consécutif à un centre de Cance. Puis un quatrième, par Cugat qui reprenait un coup franc mal dégagé par les Arrageoises (0-4, 74e). Avant que Kaabachi ne clôture la marque d’une frappe puissante (82e). Rodez a fait le travail en Artois et peut singulièrement penser au maintien. Il le mérite sur ce qu’il a montré dimanche, même si son adversaire a été d’une faiblesse affligeante. Une défaite qui scelle d’ailleurs le sort des Arrageoises qui joueront l’an prochain en deuxième division.

Centre Presse Aveyron
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?