Il frappe un policier : trois mois ferme

  • Dans son réquisitoire, le vice-procureur Bernard Salvador a requis une peine de 3 mois de prison ferme.
    Dans son réquisitoire, le vice-procureur Bernard Salvador a requis une peine de 3 mois de prison ferme. José A. Torres
Publié le , mis à jour

Appelé mercredi à la barre du tribunal correctionnel de Rodez, un Decazevillois, poursuivi pour coups et blessures sur un dépositaire de l'ordre public, a dû répondre de ses agissements devant la justice. 

En juin 2014, les fonctionnaires du commissariat de Decazeville, alertés par des voisins, interviennent au domicile du prévenu et de sa compagne qu'ils trouvent en plein conflit. À leur arrivée, ils aperçoivent le prévenu en état d’ivresse et sa compagne, prise d'une crise d’épilepsie.

Tentative de fuite

Transporté avec la jeune femme à l’hôpital decazevillois, l’homme, âgé d’une trentaine d’années, tente alors de s’enfuir. Rapidement rattrapé par les deux fonctionnaires, il assène alors un violent coup de pied à la tête de l' un d'entre eux. Un acte gratuit et délibéré à l'encontre du policier qui s'est constitué partie civile au procès. Son avocate, MElkaïm, réclamant  2000€  en réparation du préjudice. 

Entendu par les juges, le prévenu tentera vainement de se justifier. Sans succès. Dans le prolongement du réquisitoire du procureur, le trentenaire écope de trois mois de prison ferme. Il devra également indemniser la victime, à hauteur de 1000€, au titre du préjudice physique. 

au
Voir les commentaires
Sur le même sujet
L'immobilier à Decazeville

288000 €

Situé en plein centre de Decazeville et proche de toutes commodités, cet im[...]

60000 €

Immeuble bien situé proche commerces et parking avec Local commercial d'env[...]

750000 €

Très belle maison du 14eme siècle entièrement rénovée dans un environnement[...]

Toutes les annonces immobilières de Decazeville
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?