L'émission des Racines et des ailes refait escale en Aveyron

  • Le barrage de Sarrans, une des étapes de l'émission Des Racines et des ailes diffusée mercredi 25 février,
    Le barrage de Sarrans, une des étapes de l'émission Des Racines et des ailes diffusée mercredi 25 février, Repro CP
Publié le , mis à jour

Durant plusieurs jours les caméras de France 3 ont parcouru la Vallée du Lot afin de réaliser le reportage qui sera diffusé mercredi 25 février, dans le cadre de l'émission "Des Racines et des ailes".

La télévision s'intéresse une nouvelle fois à l'Aveyron. Après TF1 et France 2, c'est au tour de France 3 de faire escale dans le département à l'occasion de la diffusion, mercredi 25 février, de l'émission Des Racines et des ailes dédiée à la rivière Lot.

Présentée par Carole Gaessler, l'émission qui avait déjà fait un petit détour par Bozouls et son canyon, vous invite cette fois à un voyage de près de 500 kilomètres le long de cet ancien axe commercial et stratégique. De sa confluence avec le fleuve Garonne jusqu'à sa source sur le Mont Lozère à 1300 mètres d'altitude.

La cascade du Déroc et les Boraldes de l'Aubrac

Après une courte étape à Saint-Cirq Lapopie, l'un des plus beaux villages de France, ou plus proche de nous, à Figeac, l'émission pose ses caméras sur l'Aubrac, sur ses nombreux ruisseaux, ses lacs glaciaires et autres tourbières qui à l'image de la cascade du Déroc ou de la multitude des Boraldes , alimentent le Lot depuis des millénaires.

L'itinéraire quitte ensuite les pentes de l'Aubrac et ses cascades en direction de la Truyère, principal affluent du Lot, et du barrage de Sarrans qui à l'occasion de la vidange de l'été dévoile les nombreux vestiges de ponts et hameaux, engloutis lors de la mise en eau dans les années 30.

Dominique Vermorel restaure la cathédrale de Mende

Si l'équipe quitte ensuite l'Aveyron pour la Lozère, c'est pour mieux s'intéresser à un Aveyronnais... Avec son équipe que l'on a pu voir à l'oeuvre sur le clocher de la cathédrale de Rodez, Dominique Vermorel restaure, à Mende cette fois, les deux clochers de la cathédrale édifiée au 14e siècle par le pape Urbain V.

La fin de ce long et majestueux voyage le long du Lot sera enfin consacrée aux randonneurs qui marchent sur les traces de Robert Louis Stevenson jusqu'au sommet du mont Lozère. Une émission qui ravira les amateurs de patrimoine toujours plus nombreux à (re)découvrir les incroyables richesses du pays. 

Centre Presse Aveyron
Voir les commentaires
Sur le même sujet
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?