La plus grande ferme du monde ouvre ses portes à Paris

  • Pendant dix jours, la France agricole part à la rencontre des Parisiens et des Provinciaux, toujours nombreux à se rendre à la «capitale» pour le désormais célèbre Salon de l'agriculture.
    Pendant dix jours, la France agricole part à la rencontre des Parisiens et des Provinciaux, toujours nombreux à se rendre à la «capitale» pour le désormais célèbre Salon de l'agriculture. Repro CP
Publié le , mis à jour

Agriculture. Du 21février au 1er mars, Porte de Versailles à Paris, se déroule le salon de l’Agriculture. Un rendez-vous pour lequel l’agriculture aveyronnaise, elle aussi, se met en vitrine.

Ce samedi, la plus grande ferme du monde ouvre ses portes. Pendant dix jours, la France agricole part à la rencontre des Parisiens et des Provinciaux, toujours nombreux à se rendre à la «capitale» pour le désormais célèbre salon de l'agriculture. Cette année, il y aura un petit goût d’autrefois pour les éleveurs, et notamment les Aveyronnais. En effet, après deux années de purgatoire, le bétail du salon retrouve le grand hall de l’élevage. «Le hall 1» comme on dit là-bas.

Fermé deux années consécutives pour laisser place à un projet immobilier qui a finalement du mal à voir le jour, la fameuse tour triangle, l’immense hall du parc des expositions de la Porte de Versailles accueille à nouveau le public. C’est dans ce hall que le département montrera toute son «unité» comme aiment à la clamer le président du conseil général et le président de la chambre d’agriculture.

L’année roquefort

Côte à côte en effet s’y retrouvent les filières Lacaune, Aubrac et Veaux d’Aveyron, avec, au milieu, le stand Aveyron. Sur celui-ci, dix jours durant, se déroulent toute une série d’animation. Présentation de produits, dégustation, préparation, mise en avant des sites touristiques, des plus beaux villages... Dans cet espace de loin le plus fréquenté du salon de l’Agriculture, l’Aveyron fait partie des rares privilégiés à pouvoir s’y mettre en avant.

Ambiance houleuse

Dans ce contexte, les visiteurs auront du mal à échapper au roquefort. Le «roi de fromages» fête cette année les 90 ans de son appellation. Au menu de ces festivités, notamment, un retour sur toutes les grandes publicités qui ont marqué la vie de roquefort, l’histoire aussi de ce fromage. L’ensemble de la filière sera présente pour montrer au grand public comment se fabrique ce fromage atypique. La filière profitera également de ce salon hypermédiatique pour lancer une année de festivités, en dévoilant les grands rendez-vous de l’année et notamment sa présence sur le pavillon français de l’exposition universelle de Milan.

Au-delà, ce salon de l’agriculture est également un bon baromètre du moral des agriculteurs. Or, celui-ci a du mal à être au beau fixe. Tout récemment, Xavier Beulin, le président de la FNSEA, principal syndicat agricole, a alerté le président de la République sur la chose. «Je crains que cela ne soit un peu houleux» a-t-il glissé. A suivre donc comment François Hollande inaugurera le salon de l’Agriculture ce matin, avec à ses côtés son porte-parole et ministre de l’Agriculture Stéphane Le Foll. Et pas sûr que la réouverture du Hall 1 suffise à apaiser les tensions de la campagne...

Centre Presse Aveyron
Voir les commentaires
Sur le même sujet
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?