Culture et Loisirs

Rodez: l’Estivada prend le relais du Tour de France sur la place des Rutènes

  • L’esplanade des Rutènes a fait l’unanimité des artistes et des spectateurs. Cela devrait être encore le cas cet été, entre le 22 et le 25 juillet.
    L’esplanade des Rutènes a fait l’unanimité des artistes et des spectateurs. Cela devrait être encore le cas cet été, entre le 22 et le 25 juillet. Archives JAT -
Publié le / Modifié le S'abonner

Le festival occitan va investir l’esplanade des Rutènes durant quatre jours, entre le 22 et le 25 juillet. Pas de tête d’affiche cette année, mais davantage de groupes, dont pas mal d’artistes catalans.

Communication maîtrisée pour le festival interrégional des cultures occitanes, l’Estivada, qui vient de diffuser via sa page Facebook les dates de la prochaine édition du festival, du mercredi 22 au samedi 25 juillet prochains. Pour ce qui est de la programmation, en revanche, il faudra repasser. Et ce n’est pas faute d’avoir essayé. Le chargé de communication du festival, Denis Chadeuil consent tout juste à lâcher quelques pistes. Pour le reste il faudra "patienter un peu". Alors, hormis la date, ce que l’on peut d’ores et déjà dire c’est qu’une quarantaine d’artistes et/ou de groupes, "dont de nombreux Catalans", se relaieront sur la grande scène ou dans les travées du village occitan, durant ces quatre jours de festival.

Comme l’an dernier, c’est sur et autour de l’esplanade des Rutènes que se concentrera le festival. "L’an dernier, le site a fait l’unanimité auprès des artistes et des spectateurs", explique Denis Chadeuil. "Et, de plus cette année, il y aura le Tour de France juste avant". "Aussi", poursuit-il, "contrairement à l’été dernier, où c’est le groupe Nadau qui avait lancé le festival, cette année, il n’y aura pas de tête d’affiche, mais plusieurs groupes qui ne sont pas forcément très connus, mais à découvrir. Nous allons essayer de concocter un ensemble plus harmonieux".

Et Denis Chadeuil de révéler "les petits à côté du festival. Autour de la thématique de l’écrit, des textes et de la parole, nous allons essayer de proposer un festival encore plus complet avec aussi du théâtre de rue et des arts visuels et plastiques. De vraies créations qui devraient également se retrouver sur l’affiche, du coup inédite, du festival".

Côté environnement, il ne devrait pas y avoir trop de changement par rapport à l’édition 2014. "La scène sera au même endroit. Les différents stands aussi", croit savoir le chargé de communication de l’Estivada. "En revanche, il me semble que les collectivités réfléchissent en ce moment même à la mutualisation des infrastructures. Étant donné que le Tour de France nous précède dans l’agenda des animations de la Ville, autant éviter d’avoir à démonter certaines installations de la course (stands, tentes, village...) pour en remonter d’autres, similaires, pour la tenue du festival occitan".
 

L'immobilier à Rodez

271 €

LOCATION APPARTEMENT RODEZ SANS FRAIS D AGENCE -Grand studio en centre vill[...]

120000 €

A vendre dans un secteur prisé de Rodez, bel appartement de type 3. Vous ap[...]

239 €

RODEZ - STUDIO fonctionnel à proximité du Lycée Monteil et de l'IUT compre[...]

Toutes les annonces immobilières de Rodez
Réagir