Meurtre de la rue de Bonald à Rodez : peine alourdie pour Jérôme Legrand

  • Le 9 novembre 2013, une reconstitution était organisée, rue de Bonald, a notamment permis d'éclaircir les rôles de chacun des deux coaccusés.
    Le 9 novembre 2013, une reconstitution était organisée, rue de Bonald, a notamment permis d'éclaircir les rôles de chacun des deux coaccusés. Repro CP
Publié le , mis à jour

Justice. Jugé en appel par la cour d'assises de l'Hérault à Montpellier, Jérôme Legrand s'est vu infliger une peine de quinze ans de réclusion, aujourd'hui mercredi, à l'issue de trois jours de procès.

Jugé en appel par la cour d'assises de l'Hérault à Montpellier, Jérôme Legrand s'est vu infliger une peine de quinze ans de réclusion, aujourd'hui mercredi, à l'issue de trois jours de procès. Reconnu coupable du meurtre de Marc Salacruch en première instance, il avait écopé de treize ans de réclusion, le 22 janvier 2013 à Rodez . 

Le 6 avril 2012, au terme d'une soirée très alcoolisée qui avait pour cadre un appartement de la rue de Bonald à Rodez, lui et Cédric Lansel (condamné à la même peine mais qui n'a pas interjeté appel) avaient violemment pris à partie leur compagnon de beuverie, Marc Salacruch, décédé des suites de ses blessures à son arrivée à l'hôpital de Rodez. 

Pour motiver son jugement, la cour d'assises de l'Hérault a retenu une circonstance aggravante supplémentaire, à savoir la réunion.

Centre Presse Aveyron
Voir les commentaires
Sur le même sujet
L'immobilier à Rodez

324 €

T2 au 2e Cuisine avec placards et hotte, séjour, chambre avec placard salle[...]

301 €

A deux pas du centre ville de RODEZ et du lycée Monteil, à proximité de tou[...]

300 €

Entrée avec placard, chambre avec coin cuisine, (éléments hauts, hotte, pla[...]

Toutes les annonces immobilières de Rodez
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?