Nicholette Digiacomo quitte les Rafettes

  • L'Américaine Nicholette Digiacomo quitte déjà Rodez, deux mois à peine après son arrivée.
    L'Américaine Nicholette Digiacomo quitte déjà Rodez, deux mois à peine après son arrivée. MR
Publié le

Arrivée le 29 décembre dernier en provenance de son Colorado natal, l’Américaine Nicholette Digiacomo quitte déjà Rodez deux mois après son arrivée. 

Arrivée le 29 décembre dernier en provenance de son Colorado natal, l’Américaine Nicholette Digiacomo quitte déjà Rodez, à peine plus de deux mois plus tard. La milieu de terrain ou défenseur, voire même gardienne (!) en urgence lors du 8e de finale de Coupe de France à Blanquefort, a repris l’avion pour les USA . Pour cause, la joueuse de 23 ans «a eu une opportunité professionnelle qui correspondait à ce qu’elle espérait», explique son désormais ex-entraîneur, Nicolas Bach. 

Bach : «Une belle aventure humaine»

Ce dernier a bien essayé de retenir un élément qui avait prouvé de belles qualités hors et sur le terrain, notamment de combativité. En vain. «À Rodez, on ne fait pas de contrat aux joueuses. On lui avait trouvé un travail. Mais ça ne faisait pas le poids par rapport à l’occasion qu’elle a, regrette-t-il. On est triste de la voir partir car cela a été une belle aventure humaine. Mais on est tout de même super content pour elle.»

Côté effectif, «Nikky» ne devrait pas être remplacée par une recrue. Maintenu -sauf cataclysme- depuis son dernier succès face à Issy (5-1), le Raf version féminine va en effet profiter des quatre dernières journées pour «faire jouer des jeunes»(Bach). 

MR
Voir les commentaires
Sur le même sujet
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?