José Bové appelle au boycott des M&Ms

  • Jean-Jacques Bourdin a reçu ce matin le député européen et vice-président de la commission parlementaire Agriculture et Développement rural, José Bové.
    Jean-Jacques Bourdin a reçu ce matin le député européen et vice-président de la commission parlementaire Agriculture et Développement rural, José Bové. Capture d'écran
Publié le

Pour le moins critique quant à la présence de Mac Do ou de l'enseigne Lidl lors du dernier salon de l'Agriculture, José Bové qui assure actuellement la promotion de son livre L’alimentation en otage, a poussé un nouveau coup de gueule contre la malbouffe et l'agrobusiness mardi matin au micro de Jean-Jacques Bourdin. 

Ayant l'habitude d'offrir un petit cadeau au journaliste à chacune de ses apparitions, l'eurodéputé à cette fois apporté des bonbons M&M’s et des chewing-gums Hollywood, en insistant sur leur impact sanitaire. En cause, la présence dans ces produits de consommation courante de nanoparticules E171 (dioxyde de titane) visant dans ce cas précis à les rendre "plus blancs" ou "plus brillants".

Or comme le déplore le plus aveyronnais des eurodéputés, la dangerosité des nanoparticules serait aujourd'hui avérée. «Les seules études, qui ont été faites par des laboratoires français et suisses, ont montré qu'il y avait des risques de cancer (...) Aujourd'hui, ça a des conséquences graves. On a jamais étudié ça. Il n'y a jamais eu d'autorisation de mise sur le marché», s'est emporté l'ex-syndicaliste, invitant les consommateurs à boycotter M&M’s, chewing-gums et plus globalement tous les produits qui contiennent du dioxyde de titane. «Vous n'avez pas besoin de bouffer cette merde. Boycottez ! »

Centre Presse Aveyron
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?