Culture et Loisirs

L’avenir de Maison de la photo à Villeneuve se décide aujourd’hui

  • La Maison de la photographie devrait être installée dans cette bâtisse du XIVe siècle, située sur la place principale du bourg.
    La Maison de la photographie devrait être installée dans cette bâtisse du XIVe siècle, située sur la place principale du bourg. CP / CP
Publié le / Modifié le S'abonner

Culture. La Maison de la photographie, projet cher au cœur du photographe Jean-Marie Périer, devrait ouvrir en juillet. Une réalisation qui ne sera officielle qu’après la rencontre de l’ensemble des parties ce jour en préfecture.

Le 13 juillet. C’est la date qui a été retenue pour l’ouverture de la Maison de la photographie à Villeneuve, maison qui abritera près de 180 clichés du célèbre photographe des «yéyé», Jean-Marie Périer. Une date communiquée par l’Association de la Maison de la photographie de Villeneuve-d’Aveyron qui préside, désormais, aux destinées du projet. Mais si la date d’inauguration est connue, la répartition des financements entre les différentes parties ne l’est pas tout à fait. Ainsi, aujourd’hui, se tient une réunion en préfecture avec l’ensemble des acteurs pour en discuter.

Ce projet a subi quelques vicissitudes par le passé. Porté par la communauté de communes Villeneuvois, Diège et Lot, ce dossier a suscité une certaine désaffection de la part de quelques communes. «La majorité qualifiée n’a pas été atteinte pour mener à bien la poursuite du dossier. Il aurait fallu changer les statuts. Donc la communauté de communes n’a pas souhaité continuer», explique Didier Pouzoulet, président de la communauté de communes Villeneuvois, Diège et Lot.

«Facilitateur»

«À l’heure actuelle, il s’agit de finaliser», souligne Jean-Claude Chazal, adjoint au maire de Villeneuve, en charge de la culture. Mais pour le maire de Villeneuve, Pierres Costes, il faut être prudent. «Cette Maison de la photographie, c’est une volonté de la Ville, mais aussi de tous ceux qui sont impliqués. C’est un engagement commun. Je suis heureux de voir l’État, le conseil général, la Mission départementale de la culture ou encore la Drac aller dans le même sens. Mais en matière de financement, il n’est pas pensable que Villeneuve en supporte la totalité. Notre commune doit agir en tant que facilitateur du projet», lâche Pierre Costes. Le chiffre de 100 000€ est avancé pour réaliser cette Maison de la photographie. Celui concernant le fonctionnement n’est pas encore connu. Une donnée qui pourrait expliquer la «frilosité» d’une partie des élus de la communauté de communes Villeneuvois, Diège et Lot. L’avenir de la Maison de la photographie de Villeneuve peut se jouer aujourd’hui.

Centre Presse Aveyron
Voir les commentaires
Sur le même sujet
L'immobilier à Villeneuve

175000 €

Villeneuve, 04. Charmante maison de village de 110 m² avec terrasse et gara[...]

400 €

MDV de 35m2 avec pièce à vivre, un coin cuisine et une mezzanine. Cette mai[...]

308600 €

Villeneuve - Grande maison de près de 150 m² habitables, de construction t[...]

Toutes les annonces immobilières de Villeneuve
Réagir