Villefranchois

Villefranche : 110 000 € de plus pour la propreté

  • Une nouvelle laveuse haute pression à eau froide parfaitement adaptée à la bastide et surtout (presque) silencieuse.
    Une nouvelle laveuse haute pression à eau froide parfaitement adaptée à la bastide et surtout (presque) silencieuse. Centre Presse Aveyron / Centre Presse Aveyron
Publié le / Modifié le S'abonner

La commune vient de doter le service de nettoiement d’une nouvelle laveuse haute pression à eau froide ; la propreté de la ville a un coût et ici, avec cet investissement, il se monte à 110 000 €. Compacte et dotée d’un système performant qui permet de nettoyer tous types de revêtement, cette laveuse offre un profil adapté à la bastide.

Elle est ainsi conçue pour se faufiler dans les nombreuses rues difficiles d’accès, les ruelles étroites et, bien entendu, les zones piétonnes. Elle est également silencieuse, une caractéristique non négligeable pour un véhicule fonctionnant dès l’aube. Le service de nettoiement dispose à ce jour d’un parc matériel d’une laveuse, de trois balayeuses (deux pour la bastide et une de taille plus importante pour le reste de la ville), d’un aspire-feuilles et de deux nettoyeurs haute-pression.

Des collecteurs de chewing-gum en projet

Chaque jour, ce sont plus de trois kilomètres d’avenues et de boulevards qui sont bichonnés ; et sept kilomètres de rues et de ruelles de la bastide bénéficient d’un nettoyage complet au moins une fois par semaine. Les agents interviennent également à l’issue du marché du jeudi et des manifestations proposées en ville; en période estivale, ils travaillent le dimanche matin. Lors de la présentation de cette laveuse, les élus, et le maire Serge Roques en tête, ont souhaité mettre en avant le fait que "la propreté, c’est l’affaire de tous les citoyens".

"Si le service de nettoiement, qui est à pied d’œuvre chaque jour à partir de 6 heures, est pour beaucoup dans la propreté de la ville, celle-ci dépend également du civisme de chacun d’entre nous", ont relevé les élus. Qui n’ont pas hésité à brandir le code pénal : "Pour certaines infractions, le contrevenant risque une amende de 35 €." Avant la répression, place à la réflexion ; celle par exemple du conseil municipal des enfants qui a installé dans certains endroits stratégiques pour les jeunes des collecteurs à chewing-gum...

Centre Presse Aveyron
Voir les commentaires
L'immobilier à Villefranche-De-Rouergue

74500 €

Maison de ville sur 3 niveaux avec atelier en rez de chaussée; A l'étage c[...]

530 €

A LOUER TRES BEL APPARTEMENT DE TYPE 3 AVEC BELLE VUE DEGAGEE PLACE NOTRE [...]

38000 €

A l'entrée de la ville, terrain de 1 345 m², viabilisé eau, électricité, té[...]

Toutes les annonces immobilières de Villefranche-De-Rouergue
Réagir