« All around the girl », blog à part signé Sabria Djafar !

  • « All around the girl », blog à part signé Sabria Djafar !
    « All around the girl », blog à part signé Sabria Djafar ! DR
Publié le , mis à jour

Sabria Djafar a le goût du voyage. Courir la planète est pour elle naturel, comme une seconde peau. Et, pour cause, elle a la «bougeotte» dans le sang, avec quelques prédispositions dès la naissance: elle a ainsi vu le jour le 19 août 1983 aux Peyrières à Olemps - la maternité de Combarel à Rodez était en travaux -, d’un père algérien et d’une mère hispano-italienne.

L’intéressée s’amuse d’ailleurs de cette triple origine, rappelant, par exemple, qu’elle jonglait à table entre couscous et spaghettis avec, en dessert, la spécialité familiale : les ensaimadas, un gâteau des Baléares à la rhubarbe. Si son prénom signifie «Patience», ce n’est pas ce trait de caractère qui a accompagné ses premières années de jeune femme, elle a été plutôt guidée par des fourmis dans les jambes. À sa majorité, elle est montée à Paris où elle a été standardiste à l’Hôtel de Crillon, un des cinq palaces de la capitale, au pied des Champs-Élysées, avant de traverser l’Atlantique pour perfectionner son anglais en tant que fille au pair à New York.

Tout en travaillant, elle a poursuivi sa formation pour décrocher un Bac+2 en commerce international. Marketing, commercial, management, relations publiques, gestion d’événements..., sa carrière s’est dessinée dans l’hôtellerie de luxe avec deux expériences, notamment, qui ont marqué son parcours: le Sofitel à Paris, avec "un épanouissement professionnel et personnel", et le Abou Dhabi International aux Émirats arabes unis, un établissement qu’elle décrit comme "oriental à l’américaine". Mais, cette vie en forme de mappemonde a fini par la fatiguer. Elle a voulu "passer à autre chose".

Une chef d’entreprise à la tête d’une marque

Sabria Djafar a donc posé ses valises. Enfin presque ! "Je voulais quelque chose qui me ressemble, qui m’appartienne, note la jolie trentenaire. Je souhaitais également utiliser ma créativité. J’aime écrire, avec un style très personnel, et les voyages". Elle a donc lancé son blog en novembre 2012. "L’aventure a commencé comme ça", précise-t-elle volontiers. "Sans trop réfléchir", elle l’a baptisé « All around the girl » :  "Ça correspondait bien à ce que je voulais faire. Le nom était parfait". Elle ne s’est pas limité à rédiger des articles sur des hôtels ; elle s’est aussi penchée sur la musique, les voyages, le bien-être, l’insolite... Mais, si ses écrits ont très vite trouvé "un écho favorable", elle ne s’est jamais sentie bien dans la peau de blogueuse.

Elle confirme : "Je préfère qu’on me reconnaisse comme une chef d’entreprise à la tête d’une marque à part entière". Après quatre mois de blog, elle a été invitée à son premier voyage de presse à Marie Galante. "Des voyages magnifiques où j’ai été accueillie comme une princesse", se souvient-elle. Mais, perfectionniste, elle veut plus, "et surtout mieux et différent". Elle précise : "Je pensais à un blog plus collaboratif, plus participatif, en recrutant des rédactrices". Et de poursuivre : "C’était mon bébé mais j’ai dû me résoudre à l’ouvrir". Consciente qu’elle ne pouvait pas tout vivre - "toute seule, j’avais l’impression de passer à côté de plein de choses" -, elle a donc intégré de nouvelles plumes ; cinq en France, une au Cambodge et une autre en Australie.

« All around the girl » est "très visité" et ce blog est à l’image de sa créatrice : "Glamour et authentique". Sabria Djafar a décidé de "franchir un cap" et "d’aller encore plus loin dans l’idée de faire découvrir le monde à travers les yeux des femmes". Elle a ainsi retenu Malice, agence de marketing et communication ruthénoise, pour transformer le site et préparer une nouvelle version qui sera en ligne en septembre. "Mon ressenti est que l’actuel n’est pas représentatif à 100% de ce que je veux dégager", conclut-elle.

Rui Dos Santos
Voir les commentaires
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?