Un Chat de Pierre Soulages adjugé à 150 000€

  • Le Chat de Pierre Soulages s'est envolé pour atteindre la somme de 150 000 euros.
    Le Chat de Pierre Soulages s'est envolé pour atteindre la somme de 150 000 euros.
Publié le , mis à jour

Caritatif. Parrainée par le dessinateur Philippe Geluck, une vente aux enchères exceptionnelles a permis de lever près de 900 000€ au profit de la recherche médicale. 

Si elles font parfois le jeu des spéculateurs, les œuvres de Pierre Soulages peuvent aussi se monnayer pour la bonne cause. Preuve en est avec la dernière vente aux enchères parrainée par le dessinateur belge Philippe Deluck au profit de la recherche médicale. 

Pour l'occasion, quatorze artistes -Karl Lagerfeld, BEN, Hervé Di Rosa, Pierre Soulages ou encore Gérard Garouste-, se sont prêtés au jeu en personnalisant la désormais célèbre sculpture du "Chat au journal" de Geluck.

868 000 euros reversés au Fonds Erasme

Si les deux œuvres proposées par le dessinateur belge ont été vendues 100 000 (Le Chat en chrome) et 111 000€  (Le Chat en bronze) par la prestigieuse maison de vente Christie’s, l'oeuvre de Pierre Soulages s'est envolée pour atteindre la somme de 150 000 euros. 

Cette vente exceptionnelle a ainsi rapporté 868 000 euros reversés au Fonds Erasme dont le but est de soutenir la recherche médicale à l'hôpital Erasme à Bruxelles. 

Pour Geneviève Bruynseels, directrice du Fonds Erasme, le financement de la recherche pour le bénéfice des patients est essentiel au développement et aux progrès de la médecine. «L’engagement et le soutien de personnalités permet de mobiliser la générosité de ceux qui rendent tout cela possible. Philippe Geluck a été un merveilleux ambassadeur, et son magnifique projet a dépassé de loin nos attentes.»

Centre Presse Aveyron
Voir les commentaires
Sur le même sujet
Réagir