Le «Jardin des Colibris» : engouement autour du chantier participatif

  • Le «Jardin des Colibris» : engouement autour du chantier participatif
    Le «Jardin des Colibris» : engouement autour du chantier participatif CP
  • La première phase de construction a permis à vingt personnes de venir découvrir et partager les techniques de construction d’une yourte en bois.
    La première phase de construction a permis à vingt personnes de venir découvrir et partager les techniques de construction d’une yourte en bois. CP
  • Le couple espère pouvoir proposer à la location cet habitat écologique au cours du mois de juillet.
    Le couple espère pouvoir proposer à la location cet habitat écologique au cours du mois de juillet. CP
Publié le , mis à jour

Najac. Un projet d’accueil à la campagne en forme «d’éco-lieu» sort de terre à proximité du lieu-dit Sourbins. Basé sur un système d’échange participatif, ce chantier permet aux volontaires d’acquérir des compétences en matière de construction écologique.

Ils n’en sont pas à leur première construction, mais le chantier de l’«éco-lieu», au lieu-dit Sourbins, près de Najac, développé par Anne-Sophie Bobey et Olivier Dauch semble dépasser leur espérance.

«Nous avions fait le choix que ce chantier soit participatif. Nous avons véritablement été surpris de l’engouement qu’il a pu susciter», déclare Anne-Sophie Bobey. L’appel qu’ils avaient lancé pour la première phase de construction a permis à vingt personnes de venir découvrir et partager les techniques de construction d’une yourte en bois. (NDLR: yourte d’une superficie de 72 m² habitables).

Aventure humaine

«Les participants sont venus de la région, et au-delà. Sur le plan humain, c’est une réelle aventure», assure-t-elle. «La première phase, l’édification du plancher et son isolation, s’est bien déroulée, malgré une météo qui a quelque peu retardé notre calendrier prévisionnel», souligne Olivier Dauch. Un projet pour lequel les Najacois ont également sollicité le public en créant un compte sur Ulule, un site de financement participatif européen.

«Nous avions un financement propre, mais pour une part, nous avons lancé cet appel à participation financière», explique Anne-Sophie Bobey. Le montant souhaité était de 5000€. «Nous pensions atteindre cette somme en 60 jours. Nous avons obtenu les 100% de ce financement en à peine trois semaines», déclare Olivier Dauch.

Des internautes enthousiastes

Une rapidité qui montre l’engouement des internautes «participants» pour cet «éco-lieu». Aujourd’hui, les travaux entrent dans une deuxième phase : le montage de la structure de la yourte. Dans cette optique, le couple propose une nouvelle session du chantier participatif qui se déroulera du 5 juin au 12 juin.

«Nous avons déjà une dizaine de personnes qui se sont manifestées pour venir. Dont certaines vont venir de l’étranger. D’Espagne en l’occurrence», expose Anne-Sophie Bobey. Une entraide efficace en matière de construction écologique. Le couple espère pouvoir proposer à la location cet habitat écologique au cours du mois de juillet.

Pour aider et soutenir le projet du Jardin des colibris, un compte Ulule a été ouvert

Centre Presse Aveyron
Voir les commentaires
L'immobilier à Najac

325000 €

Cet ancien corps de ferme est situé dans un petit hameau et profite d'un ch[...]

75000 €

Au cœur du village, maison de caractère de 50 m² habitables environ proposa[...]

298000 €

Ensemble Immobilier de 3 Gîtes / Proche Najac Votre agence immobilière vo[...]

Toutes les annonces immobilières de Najac
Réagir