Forteresse de Najac : Hugues «Spiderman» Richard au sommet

  • Hugues Richard à l'assaut de la forteresse de Najac
    Hugues Richard à l'assaut de la forteresse de Najac CP
  • Après l'Atomium de Bruxelles ou le Lion de Waterloo, Hugues Richard est parti vendredi à l'assaut de la forteresse de Najac. Après l'Atomium de Bruxelles ou le Lion de Waterloo, Hugues Richard est parti vendredi à l'assaut de la forteresse de Najac.
    Après l'Atomium de Bruxelles ou le Lion de Waterloo, Hugues Richard est parti vendredi à l'assaut de la forteresse de Najac. CP
Publié le , mis à jour

Hugues Richard s’est attaqué, vendredi après-midi, à monter les escaliers du donjon de la forteresse de Najac. Un coup de projecteur qui lui permet surtout de parler de l’association Naevus 2000 France-Europe dont il est la figure de proue. 

Son souffle est un peu court mais sa bonne humeur est toujours là. Sur son vélo spécialement conçu pour l’occasion, Hugues Richard s’est attaqué, vendredi après-midi, à monter les escaliers du donjon de la forteresse de Najac. Outre les photographes, «Spiderman» -surnom donné par les Américains lorsqu’il a gravi les Twin Towers en mai 2001 !- doit également composer avec une équipe de «France 2» dont le reportage sera diffusé dans l’émission présentée par Gérard Holtz (L’Après Tour) vendredi 17 juillet.

Pendant son ascension classée hors catégorie, il répond en même temps aux questions du journaliste et notamment sur les difficultés techniques de ce genre de monument. L’adjoint aux sports à la mairie de Millau et conseiller sportif du ministère en charge des sports a, entre autres, réduit son guidon dans sa largeur afin de pouvoir emprunter un escalier de 60 cm. Mais, ce coup de projecteur lui permet surtout de parler de l’association Naevus 2000 France-Europe (maladie rare de la peau) dont il est la figure de proue et pour laquelle il récolte des fonds. À 44 ans, et malgré un tour de rein, il a donc grimpé sans se départir de sa bonne humeur.

Après l'Atomium de Bruxelles ou le Lion de Waterloo, Hugues Richard est parti vendredi à l'assaut de la forteresse de Najac.
Après l'Atomium de Bruxelles ou le Lion de Waterloo, Hugues Richard est parti vendredi à l'assaut de la forteresse de Najac. CP

Paulo Dos Santos
Voir les commentaires
L'immobilier à Najac

695000 €

BELLE MAISON RESTAURÉE DANS UN CADRE SPECTACULAIRE AU BORD D'UN LAC AVEC 18[...]

234000 €

Maison ancienne rénovée dans un village populaire avec toutes commodités y [...]

695000 €

Maison isolée au bord du lac de 4 chambres rénovée au plus haut niveau. La [...]

Toutes les annonces immobilières de Najac
Réagir