Vie pratique - Conso

Piscines du Grand Rodez : de nouveaux tarifs à la rentrée

  • Nouveaux tarifs à la rentrée !
    Nouveaux tarifs à la rentrée ! Archives CP -
Publié le / Modifié le S'abonner

A partir de la rentrée de septembre, tout change pour les usagers des piscines du Grand Rodez. Ainsi, contrairement à ce que connaissent les habitués aujourd’hui, une seule carte sera instaurée pour profiter des bassins de Paul-Géraldini, à Onet, et de ceux d’Aquavallon et de sa balnéo, à Rodez. Et le nombre d’heures sera décompté en fonction du site.

«Ce sera plus fluide», assure Monique Bultel- Herment, vice-présidente de la communauté d’agglomération. «Un vrai progrès !» Et les prix d’entrée vont aussi évoluer. «Nous voulons permettre aux Grands Ruthénois d’accéder à ces équipements à des tarifs moins élevés. Car ils ont déjà payé ces réalisations via leurs impôts», poursuit l’élue. Et les responsables du pôle aquatique d’ajouter : «Le principe est le suivant : les non-titulaires de la carte XXL (remise gratuitement aux seuls habitants du Grand Rodez) paient 50% plus chers, d’une manière générale».

Tarifs «revalorisés» 

Dans les faits, à compter du mois de septembre, à Aquavallon, une entrée individuelle coûtera 3,50€ à un Grand Ruthénois, contre 4€ aujourd’hui ; les autres usagers débourseront 5,25€, alors qu’ils paient 5€ actuellement. À la piscine d’Onet, pour les habitants du Grand Rodez, le tarif passera de 3 à 2,50€, alors qu’il passera de 4 à 3,75€ pour les nageurs habitant ailleurs. De plus, les prix des activités (aquagym, cours de natation collectif...) seront «revalorisés» : avec une carte XXL, ils passeront de 7,50€ à 9€; et de 9€ à 13,50€ sans ladite carte. 

Centre Presse Aveyron
L'immobilier à Rodez

189000 €

MAISON 8 PIÈCES LUMINEUSE - AVEC JARDIN - Dans la ville de RODEZ (12000), v[...]

570 €

RODEZ : T3 traversant & lumineux dans une résidence calme comprenant un ha[...]

315 €

LOCATION APPARTMENT RODEZ SANS FRAIS D'AGENCE Un sas d'entrée donnant sur l[...]

Toutes les annonces immobilières de Rodez
Réagir