Quilles de 8

Les jeunes et les féminines bouclent le championnat de l'Aveyron

  • En photo, Sophie Boutonnet. Avec Géraldine Bou, ellesdevraient être sacrées en Excellence.
    En photo, Sophie Boutonnet. Avec Géraldine Bou, ellesdevraient être sacrées en Excellence. Archives Jean-Louis Bories / Archives Jean-Louis Bories
Publié le / Modifié le S'abonner

Quilles de huit. Alors que l’Élite, la Ligue, les Districts et les écoles de quilles ont déjà bouclé leur compétition départementale par équipes,  les jeunes et féminines en font de même ce week-end à Sénergues, jusqu'à demain soir.

Si, sur un bateau, ce sont les femmes et les enfants d’abord, pour ce qui est des quilles, la logique n’est pas tout à fait la même. Les enfants - écoles de quilles - ont certes achevé les premiers leur championnat de l’Aveyron par équipes, suivis par la Ligue, les Districts et enfin l’Élite, le week-end dernier. Mais il manque encore les adolescent(e)s et les féminines ou encore les vétérans. C'est chose faite, ce week-end, à Sénergues, pour les deux premières catégories, quand les «anciens» devront, eux, patienter jusqu’au 14 juillet, pour leur finale à Saint-Christophe. Le rideau se baisse donc de plus en plus sur l’épreuve départementale par équipes. Et c’est en doublettes que dames (demain) et quilleurs en herbe (aujourd'hui) referment  le livre de leur saison collective. Les luttes finales promettent néanmoins d’être intenses puisque le suspense est encore de rigueur dans de nombreuses catégories.

Boutonnet-Bou (Colombiès) vers  un 4e titre féminin en cinq ans

Ce n’est pas le cas en Excellence féminine où la paire Sophie Boutonnet-Géraldine Bou de Colombiès, reformée cette saison après une pause d’un an, a sans surprise survolé la saison. Avec 114 quilles d’avance sur la doublette Foucras, également de Colombiès, le duo devrait sans surprise reprendre sa moisson de titres - trois entre 2011 et 2013 -, dimanche. Mais rien n’est en revanche joué pour les places d’honneur puisque pas moins de six doublettes peuvent encore grimper sur le podium. Ce podium senior, la joueuse de Luc, Marion Béteille, ne le verra pas. À 18 ans seulement, elle est pourtant la meilleure joueuse du département avec une belle moyenne de 50,79 quilles, devant Sophie Boutonnet (50,64). En adolescentes 18, elle devrait néanmoins accrocher une seconde place derrière la doublette Delpoux, du Piboul. Enfin, d'ici ce soir, les jeunes masculins devraient délivrer des verdicts sans guère de surprise puisque les catégories minimes (Galdemard de Saint-Amans), cadets (Tuffery de Bozouls) et juniors (Boissier d’Espalion) ont déjà trouvé leurs champions.

Centre Presse Aveyron
Voir les commentaires
L'immobilier à Sénergues

55000 €

Situé sur le chemin de Saint Jacques de Compostelle, dans un joli bourg, à [...]

119000 €

Jolie maison de 90 m2 sur un terrain clos de 600 m2 située dans un lotissem[...]

119000 €

Maison de Type 4 d'une surface de 95m² avec terrasse et grand garage surplo[...]

Toutes les annonces immobilières de Sénergues
Réagir