Politique

La liberté de la presse au menu des 40 ans de Gardarem lo Larzac

  • Florence Aubenas, grand reporter au Monde, invitée ce jeudi 9 juillet à la table ronde organisée par Gardarem lo Larzac.
    Florence Aubenas, grand reporter au Monde, invitée ce jeudi 9 juillet à la table ronde organisée par Gardarem lo Larzac. Archives AFP/Martin Bureau - Archives AFP/Martin Bureau
Publié le / Modifié le S'abonner

Ce jeudi. Le célèbre journal militant du Larzac organise une table ronde avec des journalistes. 

Pour ses quarante ans, le journal Gardarem lo Larzac avait un sujet tout trouvé eu égard l’actualité du début d’année: la liberté de la presse. Journal né au cours de la lutte des paysans du Larzac, pour «informer des événements et des actions de soutien», il ouvre ses colonnes aux luttes, qu’elles soient locales ou nationales. Au fil du temps, il s’est construit une image qui perdure. Preuve en est le plateau que ses sympathisants ont réussi à mettre sur pied pour fêter ses 40 ans. Cinq journalistes et pas des moindres participeront à une table ronde, ce jeudi, à la ferme de Brunas, sur le plateau du Larzac, pour débattre autour d’une question: «Peut-on, doit-on, tout dire, tout le temps?». Il s’agit de Florence Aubenas, journaliste du Monde et spécialiste notamment de la Syrie, Ivan Du Roy, co fondateur de Bastamag, Rockaya Diallo auteur de nombreux ouvrages traitant du racisme et collaboratrice de Canal +, Jean-François Juillard, journaliste au Canard enchaîné depuis 1985 et Gilles Luneau, Grand reporter, collaborateur notamment à Geo et au Nouvel Observateur, en particulier pour des sujets agricoles.

Centre Presse Aveyron
Réagir