Entre La Primaube et Réquista, la D902 comme un beau ruban

  • Hier matin, entre le plateau de Mergals et Cassagnes-Bégonhès, lors de l’inauguration avant l’ouverture de cette dernière portion de route à la circulation.
    Hier matin, entre le plateau de Mergals et Cassagnes-Bégonhès, lors de l’inauguration avant l’ouverture de cette dernière portion de route à la circulation. Centre Presse
Publié le , mis à jour

Routes. Les élus du conseil départemental ont inauguré hier matin le dernier tronçon de la D902 qui vient d’être considérablement amélioré. La route est à nouveau ouverte, prête à y voir passer le Tour…

Oubliés les virages en tête d’épingle qui pouvaient faire bouillir le plus patient des automobilistes! Avec le dernier tronçon qui vient d’être réaménagé, entre le Pont-de- Grandfuel et Cassagnes-Bégonhès, le confort de la circulation se trouve désormais grandement amélioré. Avec cette dernière opération d’envergure conduite par le Département sur sa D902, c’est donc l’ensemble de l’itinéraire reliant La Primaube et Réquista qui prend aujourd’hui l’aspect d’un long ruban de bitume aux courbes gracieuses et sécurisées. C’est d’ailleurs l’un des points sur lequel a voulu insister hier matin Jean-Claude Luche à l’heure de l’inauguration: «Plus on améliore la route, plus on améliore la sécurité.»

15 ans de travaux successifs

Il faut savoir que cet itinéraire est emprunté chaque jour par plus de 1600 véhicules, dont près de 150 poids lourds… Il aura néanmoins fallu pas moins de 15 ans pour boucler l’aménagement de cette route. Lancé en 1990 sur la section Bégon-La Selve (4 km et 700.000), le chantier s’est poursuivie de 1992 à 1997 par les travaux sur la section La Primaube-Bonnecombe (4,5 km et 2,6 millions), puis de 2000 à 2005 avec les travaux entre Bonnecombe et le Pont-de-Grandfuel (4,10 km et 3,2 millions), avant d’attaquer de 2012 à 2013 la partie reliant le Pont-de-Grandfuel aux Cazals (2,3 km et 2,2 millions). Ne restait donc plus, dès lors, qu’à boucler cette vaste opération d’aménagement avec la section inaugurée hier entre Cassagnes-Bégonhès et le plateau de Mergals (1,8 km et 1,8 million).

Inaugurée lundi matin

C’est cette dernière tranche, entamée en décembre dernier, qui s’est achevée hier matin, avec l’ouverture à la circulation dans la foulée de l’inauguration. Ne reste donc plus qu’à ranger dans la case des mauvais souvenirs les différentes déviations qui avaient été mises en place au cours des différents chantiers, notamment entre Le Pont-de-Grandfuel et Cassagnes-Bégonhès. Lorsque les hélicoptères qui suivent le Tour de France survoleront cette route flambant neuve, ce vendredi, pour filmer les coureurs qui pédaleront dur en direction de Rodez, nul doute que les images aériennes donneront alors la juste mesure de ce vaste chantier!

Centre Presse Aveyron
Voir les commentaires
L'immobilier à Réquista

68000 €

Exclusivité à Réquista : maison de ville de 130m2 en bon état, habitable im[...]

38000 €

Situé chemin de Roussile, ce terrain de 1269 m2 (lot no393) est viabilisé ([...]

39500 €

MONTPELLIER A 1H 15 et A 40km d'Albi, Venez vous installer au vert dans ce [...]

Toutes les annonces immobilières de Réquista
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?