Center Parcs de Roybon: le tribunal annule un arrêté indispensable au projet

  • Des opposants à un projet de Center Parcs ont affiché une banderole sur une maison qu'ils occupent à Roybon, en Isère, près du site où est prévu l'implantation du projet, le 30 novembre 2014
    Des opposants à un projet de Center Parcs ont affiché une banderole sur une maison qu'ils occupent à Roybon, en Isère, près du site où est prévu l'implantation du projet, le 30 novembre 2014 AFP/Archives - PHILIPPE DESMAZES
Publié le , mis à jour

Le tribunal administratif de Grenoble a annulé jeudi un arrêté préfectoral indispensable à la construction du Center Parcs (groupe Pierre et Vacances) controversé de Roybon (Isère), a-t-on appris auprès d'une association opposée au projet.

"Nous avons eu connaissance du sens de la décision: l'arrêté (relatif à la) loi sur l'eau est annulé. Mais on ne sait pas quels moyens le tribunal a retenus. On est en attente du jugement complet", a déclaré à l'AFP Emmanuel Wormser, porte-parole juridique de la Frapna (Fédération Rhône-Alpes de protection de la nature). Le jugement doit être publié à 14H00 par le tribunal.

Source : AFP

Centre Presse Aveyron
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?