Projet d'attentat: les trois jeunes hommes vont être présentés à un juge d'instruction

  • Le centre national d'entraînement commando, près de Collioure (Pyrénées-Orientales), le 16 juillet 2015
    Le centre national d'entraînement commando, près de Collioure (Pyrénées-Orientales), le 16 juillet 2015 AFP - RAYMOND ROIG / AFP - RAYMOND ROIG
Publié le / Mis à jour le S'abonner
-- partages

Trois jeunes hommes soupçonnés d'avoir projeté l'attaque d'une installation militaire et la décapitation d'un officier au nom du jihad ont été déférés et vont être présentés dans la journée à un juge d'instruction en vue d'une éventuelle mise en examen, a-t-on appris vendredi de source judiciaire.

Âgés de 17, 19 et 23 ans, les trois hommes, ont été interpellés lundi. En garde à vue, ils se sont réclamés de l'organisation de l'État islamique (EI) et ont revendiqué leur engagement jihadiste, selon une source proche du dossier.

Les trois hommes auraient envisagé de tuer pour la fin de l'année des militaires du Fort Béar situé près de Collioure (Pyrénées-Orientales) et de décapiter le chef du détachement, de filmer la scène et de la diffuser sur internet.

Le plus âgé d'entre eux a été guetteur au sémaphore de Fort Béar, avant d'être réformé par la Marine nationale.

Le parquet de Paris avait ouvert le 23 juin une enquête préliminaire "pour association de malfaiteurs en vue de préparer des actes de terrorisme".

Source : AFP

Centre Presse Aveyron
Voir les commentaires
Réagir