Mort d'un trentenaire à Saint-Affrique : accident ou acte criminel ?

  • Que s'est-il réellement passé dans la nuit de jeudi à vendredi à Saint-Affrique ?
    Que s'est-il réellement passé dans la nuit de jeudi à vendredi à Saint-Affrique ? Repro CP
Publié le , mis à jour

Fait divers. Un individu, né en 1976, a été retrouvé mort dans un appartement du centre-ville. Les circonstances du drame restent mystérieuses. Une enquête est ouverte. Et les résultats de l’autopsie sont attendus avec impatience.

Que s’est-il passé, dans la nuit de jeudi à vendredi, dans cet appartement du centre-ville de Saint-Affrique, situé rue Paul-Bert ? Les gendarmes et les sapeurs-pompiers y sont intervenus vers 1heure du matin et ont constaté, sur place, le décès d’un Saint-Affricain âgé de 39 ans. Ils ont également porté secours à une seconde personne qui était, quant à elle, légèrement blessée, et l’ont transportée au centre hospitalier Émile-Borel.

Très rapidement, une enquête a été ouverte, pour déterminer les circonstances exactes de ce drame, et confiée aux gendarmes de la brigade de recherche de Millau et aux militaires de la brigade de Saint-Affrique. Vendredi matin, ils ont été secondés par un technicien de l’identification criminelle, venu de Rodez, et un médecin légiste montpelliérain. Quant aux quatre personnes qui se trouvaient en compagnie de l’homme décédé, elles ont toutes été placées en garde à vue dans la gendarmerie de la cité sud-aveyronnaise.

«On ne peut pas du tout parler d’un “acte inqualifiable”»

L’objectif étant de retracer au mieux le déroulement de cette tragique soirée et de vérifier si les témoins du décès disent la vérité. En effet, tous les quatre assurent qu’il s’agit d’une mort accidentelle, survenue lors d’une soirée fortement alcoolisée. En tout cas, pour l’heure, «on ne peut pas du tout parler d’un “acte inqualifiable”», indique une source judiciaire proche de l’enquête, étonnée à la lecture, dans la presse, des propos du maire de Saint-Affrique, Alain Fauconnier. Et d’insister qu’«à ce stade de l’enquête, nous ne savons pas du tout de quoi il s’agit».

Acte criminel ? Accident sur fond d’alcoolémie? Il faudra attendre aujourd’hui pour en savoir davantage sur les circonstances du drame qui émeut Saint-Affrique depuis plus de 24heures. Pour cause, une autopsie du Saint-Affricain a été ordonnée hier, et les résultats sont attendus cet après-midi. Selon nos informations, ce n’est qu’à partir de là que «des éléments nous permettrons de pencher dans un sens ou dans un autre». Affaire à suivre, donc. 

Charles Leduc
Voir les commentaires
Sur le même sujet
L'immobilier à Saint-Affrique

395 €

A louer appartement meublé de type 2 en plein cœur de ville de Saint-Affriq[...]

320 €

St Affrique, Place de l'Eglise, à louer appartement type studio équipé en 1[...]

302 €

Saint Affrique, centre, Place de la Mairie, à louer, appartement T1 en dern[...]

Toutes les annonces immobilières de Saint-Affrique
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?