Vainqueur à Rodez, le Belge Greg Van Avermaet quitte le Tour

  • A la veille de la deuxième journée de repos, le Belge Greg Van Avermaet est non partant.
    A la veille de la deuxième journée de repos, le Belge Greg Van Avermaet est non partant. AFP
Publié le , mis à jour

Tour de France. A la veille de la deuxième journée de repos, le Belge Greg Van Avermaet est non partant. Le vainqueur de l'étape de Rodez a rejoint en Belgique sa compagne sur le point de donner naissance à leur premier enfant.

Vainqueur de l'étape de Rodez, le Belge Greg Greg Van Avermaet a rejoint en Belgique sa compagne sur le point de donner naissance à leur premier enfant. Sur le site du Tour, le coureur de la BMC explique : "Je voulais partir demain matin, mais un coup de fil m'a demandé de partir plus tôt [...] C'est toujours dur de quitter le Tour. C'est la plus grande course du monde [...] C'est normal de rentrer. Elle me soutient depuis dix ans dans mon métier de coureur, il était temps que je lui rende la pareille."

Acrobatique descente de la Rochette

A la veille de la deuxième journée de repos, le parcours, qui débute dans la vallée du Rhône, comporte deux ascensions classées en deuxième catégorie, le col de Cabre (Km 130) et surtout le col de Manse (Km 189). Cette montée, souvent empruntée ces dernières années, est suivie par l'acrobatique descente de la Rochette. En 2003, Lance Armstrong avait évité de justesse la chute de l'Espagnol Joseba Beloki puis s'était livré à un numéro de VTT en coupant à travers champs.

Centre Presse Aveyron
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?