Le vallon de Marcillac, grandeur nature

  • À la limite du territoire du Vallon, Conques reste une visite incontournable, tant pour ses ruelles que pour son abbatiale, son célèbre tympan, son trésor et ses vitraux réalisés par Pierre Soulages.
    À la limite du territoire du Vallon, Conques reste une visite incontournable, tant pour ses ruelles que pour son abbatiale, son célèbre tympan, son trésor et ses vitraux réalisés par Pierre Soulages. Salima Ouirni
  • La cascade de Salles-la-Source se jette dans un joli bassin naturel du haut de ses 40 m.
    La cascade de Salles-la-Source se jette dans un joli bassin naturel du haut de ses 40 m. Salima Ouirni
  • La cascade de Muret et le village accroché sur son rocher, s’offrent aux nombreux touristes qui s’arrêtent pour des visites à l’atelier du «Métal Fou».
    La cascade de Muret et le village accroché sur son rocher, s’offrent aux nombreux touristes qui s’arrêtent pour des visites à l’atelier du «Métal Fou». Salima Ouirni
  • Le site de la cascade de Polissal offre une vue panoramique impressionnante. Le site est totalement sécurisé pour la prise de photos.
    Le site de la cascade de Polissal offre une vue panoramique impressionnante. Le site est totalement sécurisé pour la prise de photos. Salima Ouirni
  • Le vallon de Marcillac, grandeur nature
    Le vallon de Marcillac, grandeur nature Salima Ouirni
  • Le château de la Servayrie, habituellement ouvert aux visiteurs, a fermé ses portes depuis 3 ans. La famille Fabry, propriétaire des lieux, a des projets pour une prochaine reconversion.
    Le château de la Servayrie, habituellement ouvert aux visiteurs, a fermé ses portes depuis 3 ans. La famille Fabry, propriétaire des lieux, a des projets pour une prochaine reconversion. Salima Ouirni
  • Le vallon de Marcillac compte de nombreuses cascades (dont celle de Lacan, Fontcoussergues, Polissal). Mais c’est assurément celle de Salles-la-Source qui domine par sa notoriété, même si les autres cascades méritent aussi le détour. Le vallon de Marcillac compte de nombreuses cascades (dont celle de Lacan, Fontcoussergues, Polissal). Mais c’est assurément celle de Salles-la-Source qui domine par sa notoriété, même si les autres cascades méritent aussi le détour.
    Le vallon de Marcillac compte de nombreuses cascades (dont celle de Lacan, Fontcoussergues, Polissal). Mais c’est assurément celle de Salles-la-Source qui domine par sa notoriété, même si les autres cascades méritent aussi le détour. Salima Ouirni
  • Le vallon de Marcillac, grandeur nature Le vallon de Marcillac, grandeur nature
    Le vallon de Marcillac, grandeur nature Salima Ouirni
  • La cascade de Polissal offre une vue vertigineuse avec un paysage à perte de vue. Juste à côté, c’est l’Auberge de Polissal qui retient le voyageur au palais averti.
    La cascade de Polissal offre une vue vertigineuse avec un paysage à perte de vue. Juste à côté, c’est l’Auberge de Polissal qui retient le voyageur au palais averti. Salima Ouirni
Publié le

Découverte. De Conques à Marcillac, en passant par Mondalazac ou Muret-le-Château, la région est un incontournable de l’été. Des paysages à couper le souffle, un patrimoine remarquable, et bien entendu une gastronomie et un vignoble reconnus, ne laissent personne indifférent.

Le vallon de Marcillac, très connu pour son vignoble, ne l’est pas moins d’un point de vue architectural et touristique. La ville de Marcillac a été fondée durant le Ier siècle après Jésus-Christ par les Gallo-Romains. Mais des vestiges remontant à -50 000 ans avant JC attestent déjà de la présence humaine dans la région. Les différentes civilisations qui se sont succédé dans ce terroir de couleur rouge, qui a donné le nom de rougier au Vallon, en font donc un territoire riche en histoire.

La période du Moyen-Âge a également apporté son lot de trésors, dont le plus célèbre dans la région est sans doute celui de Conques. Le village, à la limite de la vallée du Lot, fait partie des «Plus beaux villages de France». Chaque année, le trésor de Sainte-Foy, l’abbaye et les vitraux réalisés par l’artiste Pierre Soulages attirent des milliers de visiteurs. Le reste du territoire offre d’énormes possibilités dans les domaines touristiques et des activités de loisirs ou de sport nature (baignade, randonnées, ateliers artistiques…).

Marcillac, par exemple, mérite le détour pour ses ruelles moyenâgeuses et son ambiance particulière. Chemin faisant, les petits villages alentours méritent une halte. Le petit Versaille, par exemple, son église et surtout ses belles demeures qui appartenaient aux «bourgeois» de Rodez, sont surprenantes par leur beauté. Vient ensuite Mondalazac, son château et ses animaux, un incontournable pour les visites en familles ou les centres de loisirs.

Muret-le-Château invite à la découverte depuis son rocher. Actuellement, le château, acheté par un particulier dans le but d’en faire des chambres de haut standing, est en travaux et ne se visite donc pas. Plus bas, les curieux et les persévérants iront jusqu’à la cascade, en passant devant le magnifique moulin privé de la Pescalie, pour une pause rafraîchissante. Dans le bourg, l’artiste Philippe Roussel accueille les touristes pour un brin de conversation et la découverte de ses œuvres, dans son atelier «Le métal Fou». 

Pruine s’offre en route aux visiteurs avec sa petite église, avant de laisser place au magnifique point de vue du Kaymar. À partir de là, le visiteur peut soit aller à la découverte du petit village de Saint-Felix-de-Lunel, pour redescendre sur Villecomtal, son point de vue et son église, soit au contraire s’orienter vers Saint-Cyprien-sur- Dourdou, sa piscine municipale chauffée pour continuer vers le point de vue du Pergadou. Le Vallon est aussi réputé pour sa gastronomie. De nombreux restaurants jalonnent ce territoire qui se veut gourmand.

Un territoire gourmand

À Valady, le restaurant l’Ady, avec ses deux fourchettes, son Bib gourmand et ses deux toques Gault et Millau, a su se faire un nom. Plus loin, près de Conques, c’est le chef cuisinier Hervé Busset qui régale les papilles. Entre ces deux établissements, nombreux sont les endroits où l’on peut déguster les produits du terroir, cuisinés à merveille, le tout pour un rapport qualité prix des plus intéressants.

Qui dit gastronomie, dit aussi vin. Plus de 16 caves rivalisent pour offrir le plus beaux des breuvages, classés en AOP marcillac. Les producteurs proposent aux touristes une vente et une dégustation chez eux, mais pour un voyage à travers tout le vignoble, direction la cave des Vignerons du Vallon. L’établissement propose une visite à travers des panneaux explicatifs et un court-métrage, ainsi qu’une dégustation sur place. 

Salima Ouirni
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?