Nouvelle hausse des embauches au deuxième trimestre (Acoss)

Publié le

Les déclarations d'embauche pour des contrats de plus d'un mois, hors intérim, ont augmenté (+1,2) au deuxième trimestre, confirmant l'embellie du trimestre précédent.

Les déclarations d'embauche pour des contrats de plus d'un mois, hors intérim, ont augmenté (+1,2) au deuxième trimestre, confirmant l'embellie du trimestre précédent (+1,9%), selon des chiffres provisoires publiés mercredi par l'Acoss, organisme collecteur des cotisations de Sécurité sociale. 

"Une bonne nouvelle"

D'avril à juin, la progression "résulte des hausses conjointes des embauches en CDD de plus d'un mois (+1,7%) et de celles en CDI (+0,5%)", détaille l'Acoss, qui a enregistré 1,75 million de déclarations, dont 750.000 en CDI (43%). "Une bonne nouvelle" dont s'est réjoui le ministre du Travail François Rebsamen sur Europe 1, mettant l'accent sur le "dynamisme des déclarations d'embauche en CDI".

"On crée de l'emploi dans ce pays, il ne faut pas qu'on croit qu'on redétruit de l'emploi", a-t-il ajouté. Et si le chômage augmente, c'est "parce qu'on a un tel dynamisme démographique qu'il faut créer suffisamment d'emploi pour faire reculer le chômage", un événement qui devrait intervenir "à la fin de l'année" ou "au début de l'année prochaine".

Hausse "légère"

Sur un an, les embauches de plus d'un mois repartent "légèrement" à la hausse (+0,5%), tirée par une hausse des CDD (+1,0%). Quant au CDI, ils se stabilisent. Les embauches restent toutefois "inférieures de 8% au niveau haut atteint en 2011", tempère l'Acoss. Au deuxième trimestre comme au précédent, la hausse des déclarations d'embauche de plus d'un mois est portée par les entreprises de moins de 20 salariés (TPE), qui enregistrent une progression de 3,6%.

En revanche, elles "diminuent légèrement" (-0,7%) dans les entreprises de plus de 20 salariés. Parmi les secteurs d'activité, les embauches repartent à la baisse dans la construction (-2,0%). Elles augmentent dans l'industrie (+1,4%) et dans le tertiaire (+0,9%). Toujours au deuxième trimestre, les embauches en CDD de moins d'un mois - 70% des contrats signés - baissent de 0,2%. Par conséquent, l'ensemble des embauches hors intérim est stable (+0,2%).

Centre Presse Aveyron
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?