A Rodez, les étudiants logés à bonne enseigne

  • A Rodez, les étudiants logés à bonne enseigne
    A Rodez, les étudiants logés à bonne enseigne CP / CP
Publié le / Mis à jour le S'abonner

Immobilier. Une étude nationale publiée par «Le Figaro» révèle une baisse généralisée du loyer des logements étudiants. La ville de Rodez ne fait pas exception à cette tendance pour le plus grand profit des jeunes du chef-lieu.

Avec une moyenne basse de 210€ pour 16 m² et une moyenne haute de 400€ pour 37m², la ville de Rodez présente des loyers à la fois attractifs et à la baisse pour les logements étudiants. Selon Véronique Chirac, présidente du Comité pour le logement autonome des jeunes du Grand Rodez (CLAJ), cette tendance favorable aux consommateurs se double d’une offre «dont la qualité ne cesse de s’améliorer depuis environ cinq ans. En effet, beaucoup de logements ont été rénovés afin de satisfaire la demande des étudiants.» Et d’ajouter : «Une part croissante de la demande s’oriente vers des logements meublés, même dans l’hypothèse où les futurs étudiants n’habitent qu’à proximité de Rodez.»

D’autre part, l’absence du Centre régional des œuvres universitaires et scolaires (Crous), est révélatrice d’une initiative privée abordable et suffisante en matière de logement. Globalement, les prix demeurent donc bas du fait d’une offre plus abondante que la demande. Véronique Chirac constate d’ailleurs une proportion importante de boursiers même si les loyers des appartements situés à Bourran ont tendance à être plus élevés qu’en centre-ville. La présidente du CLAJ avance une explication : «Bourran est devenu le nouveau quartier tendance pour les étudiants. Il est proche de bon nombre d’écoles, il est plutôt animé et comporte beaucoup de logements neufs».

Des possibilités alternatives

Pour les bourses les plus modestes, il existe cependant d’autres solutions de logements. En effet, Rodez compte parmi ses rangs les foyers Sainte-Thérèse ou Saint-Pierre proposant des chambres de 15 à 20 m² accompagnées de multiples commodités telles que salle de sport, accès wifi, demi-pension ou pension complète. De même, une autre solution destinée à prendre de l’ampleur est le logement intergénérationnel, basé sur le principe de la cohabitation entre un senior et un étudiant.

L’échange est réciproquement bénéfique, l’étudiant paye un loyer modéré et aide en contrepartie le senior dans les tâches de la vie quotidienne. «Si l’offre est relativement peu développée en Aveyron, la demande est croissante. Nous cherchons actuellement à développer notre réseau de seniors sur le département», confie Élisabeth Boularand de l’association Logements Entraide Générations. Ainsi, l’étudiant ou futur étudiant ruthénois n’a que l’embarras du choix pour se loger. 

Romain Geniez
Voir les commentaires
L'immobilier à Rodez

74 €

RODEZ / Centre ville : grand garage avec partie cave situé 1, Bd denys Puec[...]

289 €

LOCATION APPARTEMENT SANS FRAIS D AGENCE Une pièce principale avec placard-[...]

277 €

LOCATION APPARTEMENT RODEZ SANS FRAIS D AGENCE Pièce principale avec coin c[...]

Toutes les annonces immobilières de Rodez
Réagir