Var: 10.000 personnes évacuées de trois campings après des départs de feu

  • 10.000 personnes évacuées de trois campings à Fréjus, dans le Var, après des départs de feu
    10.000 personnes évacuées de trois campings à Fréjus, dans le Var, après des départs de feu AFP/Archives - Eric Estrade
Publié le , mis à jour

Quelque 10.000 personnes ont été évacuées lundi de trois campings à Fréjus, dans le Var, après des départs de feu attisés par un vent violent et quelques heures à peine après une visite dans le département de François Hollande sur le thème de la lutte contre les feux de forêt.

"Plusieurs départs de feu se sont déclarés dans le Var depuis la mi-journée sur les communes de Fréjus et Bauduen", a déclaré Kévin Mazoyer, directeur de cabinet du préfet du Var dans un communiqué. "Trois campings sont en cours d'évacuation sur la commune de Fréjus, de manière préventive: le Holiday Green, où se trouvent 3.000 personnes, le Pin de la Lègue (5.500 personnes) et la Pierre Verte, où se trouvent 1.500 personnes", a-t-il précisé vers 17H00.

"Au total, ce sont donc 10.000 personnes qui sont en cours d'évacuation, notamment vers les gymnases de la commune de Fréjus", a-t-il ajouté, soulignant que ces incendies n'avaient fait aucun blessé.

Les pompiers du département évoquaient quant à eux quelque 9.000 personnes évacuées.

A Fréjus, quatre Canadair ont été déployés en début d'intervention et en fin d'après-midi, la propagation de l'incendie était stoppée, le feu étant "fixé", ont indiqué les pompiers du département, dont environ 200 hommes et 50 engins étaient sur place.

Dans deux des campings évacués, une trentaine de mobile-homes ont été endommagés par les flammes, a aussi décrit M. Mazoyer, revoyant légèrement à la baisse un précédent bilan de la préfecture évoquant 40 mobile-homes "brûlés". Une supérette a également été touchée, a-t-il dit.

La commune de Fréjus a par ailleurs ouvert trois gymnases pour accueillir les vacanciers évacués, a précisé à l'AFP Williams Aureille, directeur de la communication du maire FN David Rachline.

"Les deux premiers sont pleins, il accueillent donc plus de 1.000 personnes, nous en avons donc ouvert un troisième", a-t-il déclaré vers 18H00, soulignant par ailleurs que ces évacuations avaient entraîné la formation d'importants bouchons dans la ville: "Les gens sont un peu partis comme une nuée, dans toutes les directions".

- 'Lutter contre la bêtise' -

La préfecture du Var avait également évoqué dans un précédent communiqué un départ de feu à Puget-sur-Argens, une commune très proche de Fréjus.

A Bauduen, à 80 km au nord-ouest, dans le Parc naturel régional du Verdon, le feu, qui s'est déclaré vers 15H15, avait parcouru environ une heure plus tard deux hectares. Quatre Canadair et deux hélicoptères étaient déployés, selon la préfecture.

En visite le matin même à Bormes-les-Mimosas, toujours dans le Var, département où sept personnes, dont quatre pompiers, avaient péri dans des incendies lors de l'été 2003, le président François Hollande avait justement assisté à un exercice de lutte contre les feux de forêt.

"Pour la Gironde, nous avons renforcé encore les moyens, envoyé de nouvelles équipes, parce que c'est un très gros travail que font les pompiers qui doivent être renouvelés, appuyés", a-t-il déclaré, évoquant l'incendie de forêt qui affecte la Gironde depuis plusieurs jours.

"Mais c'est vrai qu'il y a des conditions météo particulièrement favorables hélas à la reprise, avec du vent et la sécheresse. On a les yeux tournés vers la Gironde, mais nous devons aussi être vigilants partout en France!", avait ajouté le président de la République, avant le début des incendies dans le Var.

"Comme le disait De Gaulle, lutter contre la bêtise, vaste programme... C'est celui néanmoins que nous devons mettre en œuvre, car - et les personnes chargées de savoir comment partent les feux nous l'ont confirmé - c'est l'inadvertance, la négligence, la bêtise qui expliquent le plus souvent les départs de feu. Alors nous devons aussi lancer des appels, des appels simplement à des comportements de bon sens", avait souligné M. Hollande.

Source : AFP

Centre Presse Aveyron
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?