Pétanque: avec René Carcenac, la convivialité est au centre de la partie

  • René Carcenac est à la tête de l’organisation du tournoi depuis quatre ans.
    René Carcenac est à la tête de l’organisation du tournoi depuis quatre ans.
Publié le , mis à jour

Le président de l’organisation incarne l’état d’esprit du tournoi national vétéran "Jean-Trébosc" (il a débuté ce jeudi matin, au boulodrome Saint-Eloi de Rodez), qui se veut familial et bon enfant durant deux journées.

À la veille du début du National vétérans "Jean-Trébosc" et une fois terminés les préparatifs, René Carcenac et les bénévoles du tournoi se sont offert un petit moment de détente, hier en fin d’après-midi à Saint-Éloi. Boules à la main, forcément, ils ont testé les terrains fraîchement tracés pour la compétition, qui accueillera les cadors de la catégorie et pourrait connaître un record d’affluence cette année.

"Ce serait bien de dépasser les 128 triplettes engagées", lance René Carcenac, président du National depuis quatre ans. Mais pas question pour autant de sacrifier l’esprit convivial qui règne autour de l’épreuve: "C’est familial. On a plaisir à se retrouver entre bénévoles derrière une bonne table!" Du haut de ses 74 ans, dont plus de 60 dans la pétanque, René Carcenac incarne parfaitement cette atmosphère bon enfant. "D’ailleurs, il s’occupe d’organiser tout ce qui concerne les repas et festivités", précise Refrain Vaquinhas, vice-président du tournoi. "Mais pour le sportif et le technique, il délègue".

Cet état d’esprit "tranquille", comme il le qualifie lui-même, se prête bien à la catégorie vétérans. "C’est une autre ambiance que sur les tournois seniors", avance Refrain Vaquinhas. "Il y a plus de convivialité, de respect. D’ailleurs, on ne retrouve pas les mêmes gens. Au milieu des parties, on voit les joueurs discuter avec le public et à la fin, tout le monde apprécie de partager une bonne bouffe".

Même lorsqu’il se contentait uniquement de jouer, René Carcenac cherchait essentiellement le plaisir dans le jeu, plus que les résultats. "Si certains veulent aller plus vite que moi, je les laisse passer", s’amuse-t-il. Toutefois, cette devise ne l’a pas empêché d’accumuler, pendant de nombreuses années, les participations à des Nationaux seniors, notamment à Clermont- Ferrand, Pézenas ou encore Béziers. Mais n’allez pas croire pour autant que René Carcenac est seulement bon à détendre l’atmosphère. "Il connaît du monde, cela nous aide", lance un bénévole de l’organisation. Le président se charge en effet de la partie financière, de trouver des sponsors pour boucler le budget de 7500 euros. Des qualités de gestionnaire nécessaires à la panoplie du bon président. Comme d’autres. "Il faut être entraînant et savoir décider", affirme René Carcenac. "Sinon, tout le monde s’en va". De ce côté-là, il n’a pas de souci à se faire. À voir l’ambiance qui règne entre les bénévoles, l’exode n’est pas à l’ordre du jour.

Centre Presse Aveyron
Voir les commentaires
L'immobilier à Rodez

415 €

Situé au 5ème étage d'une résidence calme et sécurisée, cet appartement vou[...]

152900 €

Vous êtes à la recherche d'un appartement de type 3 proche du centre ville [...]

295000 €

MAISON 7 PIÈCES AVEC TERRASSE À vendre : découvrez cette maison de 7 pièces[...]

Toutes les annonces immobilières de Rodez
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?